Un Anooki face à Louis XIV place Bellecour
Un Anooki face à Louis XIV place Bellecour © France 3 / Culturebox

Fête des Lumières à Lyon : des Anooki géants place Bellecour, c'est gonflé !

Mis à jour le 07/12/2018 à 10H18, publié le 06/12/2018 à 15H48

En 2012 et 2014, les Anooki avaient enchanté les spectateurs de la Fête des Lumières à Lyon. Ces attendrissants personnages "polaires" nés de l'imagination de designers lyonnais font leur retour pour l'édition 2018. Ils ont quitté les façades pour s'installer tout en rondeur Place Bellecour jusqu'à dimanche.

Ils seront, à n'en pas douter, les vedettes de l'édition 2018 de la Fête des Lumières. Les Anooki, ces esquimaux préférés des Lyonnais, ont pris leurs "quartiers d'hiver" sur la place emblématique de la Capitale des Gaules.

Jusqu'à présent, les Anookis avaient une existence virtuelle. Ils prenaient vie dans les projections sur les façades des bâtiments lyonnais comme l'opéra. Pour la première fois ils apparaissent en volume.

La première fois qu'on les a vus se gonfler, il y a eu une grande émotion. Cela faisait un moment qu'on voulait les faire sortir des façades, les faire devenir des héros en vrai, en volume.

Moetu Batlle
Designer agence Inook

Reportage France 3 Grand Lyon : J. Sauvadon / J. Adde / S. Goldstein / V. Bonnier

La vitrine Fête des Lumières

Et dire que les Anooki ont été créés il y a 10 ans pour animer les fonds d'écran d'ordinateurs. Ils sont nés dans l'esprit de designers de l'agence lyonnaise Inook. Ces petits esquimaux vêtus de blanc ont d'abord fait le buzz sur le web avant de retenir l'attention des organisateurs de la Fête des Lumières. Ils feront une première apparition en 2012 puis reviendront en 2014.

"Ça nous a un peu échappé cette histoire-là, confie David Passegand, un des designers de l'agence Inook. La Fête des Lumières est une super vitrine et ça nous a fait voyager tout autour du monde. Ça a développé une vraie activité, notamment depuis 2012. On fait deux ou trois spectacles lumières par an ce qui représente 1/3 de l'acivité de l'agence".

Des smartphones au long-métrage?

C'est ainsi que les Anooki se sont retrouvés sur les façades de buildings de Hong Kong l'an dernier. Chaque jour, 2 millions d'émoticones à leur effigie sont utilisés sur les smartphones.
Une reconnaissance qui donne des ailes. Les créateurs des Anooki voient plus loin et envisagent de les faire vivre dans un long-métrage.

Par J.M.Ogier, J.Sauvadon

Infos pratiques

Fête des Lumières Lyon les 6/7/8/9 décembre 2018 Le site de la Fête des Lumières

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle