Alain Chamfort et sa fille Tess aux Victoires de la musique 2019 
Alain Chamfort et sa fille Tess aux Victoires de la musique 2019  © Thomas SAMSON / AFP

Victoires de la musique 2019 : 5 moments d'émotion... en famille et en vidéos

Mis à jour le 09/02/2019 à 14H58, publié le 09/02/2019 à 12H50

Arthur H et Izia Higelin ensemble en hommage à leur père, Alain Chamfort partageant une chanson avec sa fille, les parents de Bigflo & Oli venus récupérer la récompense de leurs fils sur scène. La soirée des Victoires de la musique a réservé de beaux moments d'émotion souvent partagés en famille.

1
Les parents de Bigflo & Oli sur scène
La scène se déroule assez vite dans la soirée, à la troisième récompense, celle de l'album de musique urbaine, attribuée à Bigflo et Oli pour "La vie de rêve". Ce sont leurs parents qui vont récupérer la Victoire sur scène. La mère parle la première. Elle évoque l'époque "des concerts privés" et du "salon qui s'était agrandi". Leur père lui, fait référence à la chanson que vient d'interpréter le duo, "Rentrez chez vous", un très joli et percutant récit de voyage imaginaire de deux migrants (Bigflo et Oli), partis de Toulouse pour traverser la Méditerranée. Un voyage à l'envers en quelque sorte, en terre démigration. Au terme du périple, seul l'un des deux a survécu et est accueilli par un slogan : "Rentrez chez vous". Le père, Fabian se souvient de ce même type de violence qu'il reçut autrefois en arrivant en France depuis l'Argentine, en "clandestin". 

2
L'hommage à Jacques Higelin
Autre moment de grande émotion, l'hommage rendu par Arthur H et sa sœur Izia Higelin, à leur père Jacques Higelin disparu en avril dernier. Ensemble ils chantent "Je ne peux plus dire je t'aime". Non pas une chanson rythmée et joyeuse comme le fantasque troubadour savait les faire, mais un texte tout en retenue, d'une très grande poésie. La voix grave et éraillée d'Arthur H rencontre celle, aigüe et subtile d'Izia (que l'on connaît surtout dans des rythmes rock) pour quelques superbes instants. "Si la solitude te pèse", dit la chanson, "tu peux toujours compter sur moi". 

3
Alain Chamfort chante avec sa fille Tess
Lui est l'un des piliers de la chanson française. Elle, sa fille, un visage pas encore connu du public. Ensemble, Alain Chamfort et sa fille Tess interprètent "Les microsillons", magnifique ballade portée vraiment à deux. Tess chante la redécouverte du père, évoque ces microsillons des disques du père et en même temps son visage, ses rides qui sont les "traces indélébiles de la vie". Un moment de grâce, suspendu.

4
Angèle interprète "Tout oublier" avec son frère Roméo Elvis
Angèle est sans conteste l'une des plus grandes révélations de l'année écoulée. Avant de recevoir ses deux Victoires, l'une pour son clip "Tout oublier", l'autre pour son premier album "Brol", Victoire de l'album révélation de l'année, la très jeune chanteuse belge interprète sa chanson phare "Tout oublier" avec son frère, Roméo Elvis. Joie, énergie et enthousiasme garantis.

5
Camélia Jordana rend hommage à sa famille avec "Dhaouw"
Camélia Jordana reçoit la Victoire de l'album musique du monde pour "LOST". C'est pour elle, dit-elle, l'objet le plus engagé de sa carrière, et en même temps, craint-elle, le moins populaire. Mais elle est fière de ce pont qu'elle crée vers ses origines. "Dans mes veines des bateaux"… "dans la Seine on voit des os". Référence au tragique épisode d'octobre 1961, dans lequel périrent nombre d'Algériens dans la Seine. "Ici on noie les Algériens", ces mots derrière elle lorsqu'elle chante. Mélange harmonieux et magique entre les percussions arabes et un orchestre symphonique qui la rejoint dans la chanson. 

Par Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle