Shakira à Hambourg le 6 juillet 2017
Shakira à Hambourg le 6 juillet 2017 © Sebwes Images / Sebastian Wesemann / DPA /AFP

Les cordes vocales de Shakira ne vont pas mieux : sa tournée européenne reportée

Publié le 14/11/2017 à 15H38

La chanteuse colombienne Shakira, qui a déjà annulé quatre premières dates notamment à Paris, est contrainte de reporter sa tournée européenne, en raison d'une hémorragie des cordes vocales, a annoncé mardi le promoteur Live Nation. Elle ne pourra pas non plus honorer ses dates à Montpellier et à Lyon.

"Sur ordre du médecin, les dates de la tournée de Shakira El Dorado World Tour en Europe sont reportées à 2018. Suite à une hémorragie des cordes vocales, Shakira est dans l'obligation de reporter toute prestation pour pouvoir se soigner correctement avant de reprendre sa tournée mondiale et éviter toute blessure supplémentaire", indique le communiqué.
 
Live Nation donne rendez-vous vendredi aux possesseurs de billets. "Nous serons en mesure de vous donner plus d'informations sur les dates de report et les différentes options qui seront proposées aux fans", est-il précisé.
 
La tournée devait débuter le 8 novembre à Cologne, et passer par Paris-Bercy les 10 et 11, avant de se poursuivre notamment à Montpellier jeudi, à Lyon le 28 ou encore à Zurich le 1er décembre. Elle avait déjà annulé les cinq premières dates.

Les concerts maintenus en Amérique du Nord

La partie nord-américaine de sa tournée, prévue entre le 9 janvier et le 10 février, n'est pour l'heure pas reportée.
 
La chanteuse de "Whenever, Wherever" et "Waka Waka" fait partie des célébrités épinglées par l'enquête des "Paradise papers" sur les pratiques d'optimisation fiscale à l'échelle mondiale.
 
Shakira, qui vit à Barcelone, serait domiciliée aux Bahamas pour des raisons fiscales et aurait transféré à Malte et au Luxembourg ses droits d'auteur, environ 31,6 millions d'euros, d'après Le Monde, membre du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), qui publie depuis dimanche des révélations issues de l'enquête.
 

Par Culturebox (avec AFP)

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle