Dernière répétition du photoconcert.
Dernière répétition du photoconcert. © France 3 / Culturebox

Regards de Breizh: quand jazz et photographie dialoguent dans un photo-concert

Mis à jour le 10/08/2017 à 15H00, publié le 10/08/2017 à 14H54

Dans "Regards de Breizh", l’ensemble Nautilis improvise des mélodies jazzy pour raconter la vie quotidienne de la Bretagne. Improvisation au fil des clichés de Guy Le Querrec, reporter à l'agence Magnum. Dos au public, les musiciens laissent le public prendre pleinement part au voyage qui est proposé. Le prochain photo-concert aura lieu le 25 août à Rostranen dans les Côtes-d'Armor.

Dans ce concert inédit, les musiciens ne se contentent pas d'illustrer les photos projetées. Ils viennent souligner le caractère poétique des clichés en noir et blanc de Guy Le Querrec. 

Reportage France 3 Bretagne A. Paumard / I. Frohberg / H. Tiercelin / B. Thibaut

https://videos.francetv.fr/video/NI_1052823@Culture

Une fille au regard de braise

Il était une fois, la fille de l'Arcouest. C'est sur le bateau qui le ramène de l'île de Bréhat, que Guy Le Querrec prend un cliché de groupe. Au milieu de la masse, il aperçoit une jolie demoiselle qui lui lance un regard de braise. Menant l'enquête pour retrouver cette jeune fille, le photographe multiplie les rencontres. Ce cliché est l'un des plus importants du photographe. Il est aussi celui par lequel s'ouvre le photoconcert. Celui qui donne le ton du voyage qui va suivre, entre fiction et réalité. La musique de l'ensemble Nautilis s'entend comme en écho aux photos qui défilent. 

La fille de l'Arcouest © France 3 / Culturebox / Regards de Breizh La fille de l'Arcouest © France 3 / Culturebox / Regards de Breizh

300 photographies gardées sur 40 000

Emouvant et drôle, ce photoconcert est né de la rencontre entre l'oeil avisé de Guy Le Querrec, photoreporter de la célèbre agence Magnum, et les interprétations de Christophe Rocher, directeur artistique de l'ensemble Nautilis. Durant toute sa carrière, il n'a cessé de faire des allers-retours entre tous les pays du monde et "sa Bretagne". L'un des premiers travaux pour mettre en forme ce projet, a été de sélectionner environ 300 photos parmi les 40 000 prises de vues du photographe. 

De la même manière que chaque improvisation rend les photo-concert unique, chaque cliché trouve une nouvelle résonnance, un détail caché peut se révéler à chaque séance. Le 25 août, il faudra être attentif pour capter toutes les subtilités des photos affichées, et peut-être découvrir la Bretagne d'un nouvel oeil. 

Par Adrien Pittore

@Culturebox

Infos pratiques

Regards de Breizh Festival Fisel 2017 9 Impasse Vinogen ar Feunten, 22110 Rostrenen 25 août Informations et réservations

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle