Le Celtic Social Club prépare son 3e album.
Le Celtic Social Club prépare son 3e album. © Laurent Guizard

The Celtic Social Club : 3e album en vue pour le groupe de rock celte qui monte

Mis à jour le 05/01/2019 à 17H23, publié le 02/01/2019 à 16H25

Celtic Social Club, c’est l’histoire de sept Franco-Irlandais qui ont décidé de faire bouger la musique celtique. Une histoire commencée un peu par hasard en 2014 et qui se prolonge avec succès. Après une tournée mondiale de deux ans, le collectif est revenu en studio pour enregistrer son troisième album à l'Alhambra de Rochefort.

On connaissait le Buena Vista Social Club, le New Orleans Social Club. Voici donc la formule déclinée en mode celtique par sept musiciens, six Français et un Irlandais. Leur recette ?

"On prend la musique celte traditionnelle, on la malaxe et on essaie de l’emmener ailleurs "

explique Manu Masko, le cofondateur du groupe.

Un groupe qui n’était pas programmé pour durer. "En mars 2013, au tout départ, je n’avais que le nom du projet : The Celtic Social Club", confie celui qui était à l’époque batteur du groupe quimpérois de rock celtique Red Cardell. En 2014, le collectif se produit sur la scène du Festival des Vieilles Charrues devant 50.000 spectateurs pour ce qui ne devait être qu’un "one shot". Mathieu Péquériau, l’harmoniciste de Celtic Social Club, raconte :

En sortant de scène, on s’est dit que c’était trop dommage d’arrêter là On aime faire de la musique ensemble, il se passe quelque chose, y’a un son de groupe. Donc il faut que ça continue !

Reportage France 3  - F. Bombard / L. Gautier / C. Rio / M. Sitaud 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1339433@Culture

Un one shot qui dure !

Et ça a fichtrement bien continué ! Le groupe s'embarque pour une première tournée d'une cinquantaine de dates en France et à l'International (États-Unis, Chine, Suisse, Allemagne, Vietnam, Algérie). Suit un premier album vendu à près de 10 000 exemplaires puis un deuxième, "A New Kind of Freedoom", en 2017, et une nouvelle tournée à travers le monde qui s’est achevée en octobre.

Un album live doit sortir dans les prochains jours pendant qu’un troisième opus studio se prépare à Rochefort sous la houlette du producteur new-yorkais Ariel Borujow. Ouf ! On ne perd pas de temps au Cletic Social Club !


La réussite du groupe doit beaucoup à sa capacité à mélanger folk et rock, et à des musiciens chevronnés. Outre Manu Masko, on trouve Dan Donnelly, le chanteur guitariste venu d’Irlande du Nord, l’harmoniciste et joueur de washboard Mathieu Pequeriau, Ronan Le Bars, virtuose breton de uillean pipes (la cornemuse irlandaise) et de flûte irlandaise, le bassiste et multi-instrumentiste Richard Puaud, le violoniste Pierre Stephan et le guitariste Goulven Hamel (aussi joueur de mandoline et banjo).
 


En 2019, le Celtic Social Club sera encore en concert en France, les dates sont à retrouver ici.

Par Chrystel Chabert

@Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle