Léna Lutaud invitée du Soir3
Léna Lutaud invitée du Soir3 © France 3 / Culturebox

Johnny Hallyday : un an de bataille autour d'un héritage raconté par Léna Lutaud

Mis à jour le 06/12/2018 à 18H32, publié le 06/12/2018 à 18H24

Léna Lutaud publie "Ils se sont tant aimés" chez Albin-Michel. La journaliste du Figaro y raconte ce qu'elle nomme l'affaire Johnny c'est à dire la bataille que se livrent depuis un an les héritiers que sont David Hallyday et Laura Smet d'un côté et Laeticia Hallyday de l'autre. Une bataille qui pourrait connaître un nouveau rebondissement par un jugement attendu le 18 décembre.

David et Laura ne s'attendaient pas à être déshérités. Ils ne s'attendaient pas non plus à ce que leurs petites soeurs Jade et Joy soient déshéritées aussi... Donc ils sont tombés de très haut.

En quelques mots, Léna Lutaud explique pourquoi la bataille autour de l'héritage de Johnny a pris de telles proportions depuis un an. La journaliste a mené l'enquête sur cette bataille qui porte sur un patrimoine de 100 millions d'euros et donc une succession de 50 millions d'euros environ.

David et Laura se battent à la fois pour le patrimoine financier de leur père et pour le droit moral, ce que veut David, qui veut tenir le flambeau de la carrière posthume de son papa."

Bataille pour un droit moral

Léna Lutaud rappelle que David ne veut pas les droits sur l'album posthume "Mon pays c'est l'amour" mais veut pouvoir user du droit moral sur le catalogue Johnny. Un droit qui permet de décider de mettre une chanson de Johnny sur telle ou telle publicité ou dans un biopic par exemple.

Assécher les finances de Laeticia

Malgré tout l'album posthume qui s'est déjà vendu à 1,2 million d'exemplaires est aussi au centre de la bataille :

Johnny avait un contrat hors normes, à peu près 25% de royalties (l'argent que versent les maisons de disques aux interprètes). Cela représente pour Laeticia qui est la seule héritière de Johnny 2,5 millions d'euros ce qui est beaucoup. En fait Laura et David veulent assécher les finances de leur belle-mère. Ils demandent à la justice française de geler ces royalties pour la forcer à revenir à la table des négociations.

Une décision de justice est d'ailleurs attendue le 18 décembre sur ce point. Si les royalties sont gelées ce sera "un vrai coup dur pour Laeticia car cela va lui enlever une très importante rentrée d'argent." 

L'emprise de Mamie Rock sur les PME Johnny

Dans son livre, Léna Lutaud revient sur la galaxie Johnny, sur tous les personnages qui gravitaient autour de la star et notamment Elyette Boudou, la grand-mère de Laeticia surnommée Mamie Rock.

"En 2012 , quand j'avais révélé que Mamie Rock qui avait déjà un certain âge avait été nommée gérante à la tête de toutes les PME de Johnny, tout le monde s'en fichait. Aujourd'hui on voit que c'était la première étape d'un nettoyage de l'empire de Johnny et Laeticia et que c'est quelque chose de très important.


"Ils se sont tant aimés" de Léna Lutaud aux éditions Albin Michel 19€90
<span>Par</span> Jean-Michel Ogier

Par Jean-Michel Ogier

@jmo1512

Rédacteur en chef adjoint de Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle