Rencontre avec Mario Canonge, du zouk au jazz, aller-retour #14

Mis à jour le 07/02/2019 à 15H31, publié le 02/02/2019 à 17H48

Il pourrait faire partie de la famille des cogneurs, des puncheurs du groove, tellement il sait faire danser mais ce serait oublier bien vite la subtilité harmonique de ce maître du jazz. Mario Canonge, est le pianiste qui s'évade de la musique antillaise pour voguer vers le jazz, avant de mieux y revenir via le zouk. Son nouveau disque, Zouk Out est un pur bonheur.

Au fait, Mario Canonge , c'est qui ? 

État civil: Canonge Mario, né en septembre 1960 à Fort-de-France. 
Instruments: Le piano, depuis l'âge de 14 ans. Compositeur, leader de band. 
Formation: D'abord, l'orgue à l'église pour faire chanter la chorale. Puis les cours particulier à l'autre bout de l'île, avec Bach et Debussy comme viatique, mais aussi, rapidement et avec un immense curiosité, la fréquentation de tous les lieux où le jazz se donnait à entendre live dans cette Martinique des années 70. Fondateur du légendaire groupe Ultramarine. 
Particularité: Est capable de jouer en trio parfaitement sans jamais cesser d'être parfaitement antillais. Le contraire est aussi vrai. Aime autant régaler la tête que les jambes de ceux qui l'écoutent, qualité très rare. 
Recette personnelle : Un doigt de salsa, une bonne rasade de zouk, et un fond de jazz pour lier le tout. N'hésite pas à ajouter quelques épices très surprenantes. 
Avertissement: A écouter sur scène. Expérience gratifiante. Condensé sucré de mille grooves avec une énergie contagieuse. 
Musique: Voir plus haut. 
 
Dernier disque en date: Zouk Out. 

Mario Canonge, au parloir!


 Paroles et Musiques: toutes les rencontres

► nous écrire, s'abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr
► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
► @desmotsdeminuit

Par Michel Mompontet

@Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle