Zoe illustration

Zoë: la saveur des jouets en bois d'un grand-père menuisier…

Mis à jour le 30/04/2018 à 11H59, publié le 16/04/2018 à 12H00

"De New-York à Paris, en passant par bien d’autres lieux. J'ai découvert des gens, et des objets magiques qui, dans de minuscules éraflures, conservent les marques du temps. J'ai réalisé les portraits de ceux qui protègent ces empreintes de la disparition. Avec l'image de cette trace, j'ai préservé la mémoire de l’oubli." H. B

© Hervé Bacquer © Hervé Bacquer

Mon grand-père était menuisier. Quand j’étais petite, je sentais que le bois faisait partie des rares éléments qu’il aimait vraiment.
J’ai souvent essayé de communiquer avec lui en utilisant le bois. Ça marchait plus ou moins. Souvent moins.
Mais quand il m’offrait ces jouets en bois. Je sentais toute l’affection qu’il avait pour moi.
En ne gardant que ces jouets, je ne garde que le meilleur de lui.“

Zoë - mars 2018 – Paris 75013

© Hervé Bacquer © Hervé Bacquer

zoe autographe

© "Le Laboratoire de Lumière" - 2018

 Mémoire d'objets, la collection


 nous écrire, s'abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr

► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

► @desmotsdeminuit

Par Hervé Bacquer

@desmotsdeminuit

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle