Félicien Brut sur scène
Félicien Brut sur scène © France 3 / Culturebox

Folle journée : Félicien Brut, l'accordéoniste qui marie classique et musette

Publié le 04/02/2019 à 11H50

Au coeur de la Folle Journée de Nantes, un homme a intrigué le public. Félicien Brut est arrivé avec son accordéon. Il est venu là pour montrer au travers de plusieurs concert,s que son instrument a toute sa place dans un festival de musique classique. Il mélange avec bonheur classique et musette. Une révolution qui séduit. Félicien Brut sort, avec le Quatuor Hermès, "La pari des bretelles".

Quand il est arrivé à Nantes pour cette édition 2019 de la Folle Journée, Félicien Brut savait qu'il avait un emploi du temps millimétré, avec 9 concerts prévus dans la région. Un travail d'ambassadeur pour celui qui a fait le choix de mélanger musette et classique.

L'influence de Galliano

Félicien Brut est né il y a 32 ans dans un village d'Auvergne où l'accordéon est roi. Il a commencé logiquement par animer les bals musette, jusqu'au moment où il s'est rendu compte en écoutant Richard Galliano que l'on pouvait jouer Bach avec un piano à bretelles.

Il a alors créé Le Pari des Bretelles qui réunit accordéon, quatuor à cordes et contrebasse.

"J'avais envie de mêler ces deux univers qui peuvent paraître irréconciliables. Je pense que c'est une vue de l'esprit car cela peut fonctionner et le public peut y adhérer. Pour preuve des grands compositeurs de l'époque romantique, comme Brahms, Bartok et Grieg se sont inspirés de thème de la musique populaire.


Reportage  France 3 Pays de la Loire : D. Leroy / E. Flahaut / C. Amouriaux / S. Herel

Félicien a un rêve

Dans le studio de France Bleu à Nantes, Félicien Brut rend hommage ce jour-là à Marcel Azzola décédé quelques jours plus tôt.

J'aime profondément cet instrument parce qu'il a un côté populaire qui manque parfois à la musique classique, que la musique classique a un peu perdu parfois. Mon rêve ce serait qu'on puisse se dire un jour que l'accordéon a permis à la musique classique de s'ouvrir vers d'autres publics, d'autres lieux de diffusion

Félicien Brut vient pour la deuxième année consécutive à la Folle Journée. L'an dernier ils étaient 5 accordéonistes. Il a fallu du temps pour que le classique s'ouvre à l'accordéon. Il y a 20 ou 30 ans c'était inconcevable."

L'alliage de l'impro et de la précision

Ce soir là à Fontenay-le-Comte, jour de sortie de leur album, "Le paris des bretelles", Félicien Brut est sur scène avec le Quatuor Hermès :

"Il me donne un groove que je n'ai pas personnellement. Il a un sens incroyable de l'improvisation. Nous on apporte ce travail de précision que l'on a dans un quatuor à cordes

Élise Liu
Violoniste - Quatuor Hermès

 

Par J.M.Ogier, D.Leroy

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle