Jessica Chastain au 20H de France 2 le 4 mars 2017.
Jessica Chastain au 20H de France 2 le 4 mars 2017. © France 2 Culturebox

Jessica Chastain : "J'ai été élevée par des femmes extraordinaires"

Mis à jour le 05/03/2017 à 13H55, publié le 05/03/2017 à 11H47

La comédienne Jessica Chastain est à l’affiche de "Miss Sloane" de John Madden qui sort le 8 mars sur les écrans. Dans ce film qui a pour toile de fond la réglementation sur les ventes d'armes, elle incarne une redoutable lobbyiste prête à tout pour arriver à ses fins. De passage à Paris, la flamboyante actrice était l’invitée du 20h de France 2 le 4 mars.

Derrière sa chevelure rousse, sa peau diaphane et son immense sourire, Jessica Chastain cache un tempérament solide qui l’a guidée vers des choix de carrière judicieux et des rôles souvent forts, que ce soit dans "Take Shelter" de Jeff Nichols, "Zero Dark Thirty" de Kathryn Bigelow ou "Tree of Life" de Terrence Malick. Mais c'est le cinéaste John Madden qui lui a offert en 2010 le premier d’entre eux en lui faisant incarner dans "L’Affaire Rachel Singer" une jeune agente du Mossad, à la fois forte et vulnérable.

La Jessica Chastain que j'ai connue alors était un diamant à l'état brut".

John Madden, réalisateur

Madden lui offre un nouveau rôle à la hauteur de son talent dans "Miss Sloane" où l’actrice incarne Elizabeth Sloane, une femme d’influence brillante qui travaille au sein d'un gros cabinet de Washington. Un puissant lobby d’armes à feu qui cherche à convaincre les femmes de boycotter un projet de loi visant à durcir la réglementation sur les ventes d'armes, fait appel à elle mais elle refuse de travailler pour eux. Contre toute attente, Miss Sloane va mettre son talent, sa pugnacité, mais peut-être aussi sa part la plus sombre, au service du camp d'en face, représenté par un plus petit cabinet.

Un rôle "minéral" pour Jessica Chastain qui s'est glissée dans la peau de cette femme orgueilleuse, ambitieuse et manipulatrice. Une personnalité très loin de celle de l'actrice dont le sourire, l'engagement pour de nombreuses causes et la gentillesse ont séduit le public. Lors de son passage à Paris, les fans étaient nombreux à l'attendre, certains avaient même pensé au bouquet de fleurs...

Reportage : P. Deschamps / D. Dahan / J-M. Noel/ A. Da Silva

https://videos.francetv.fr/video/NI_936121@Culture

Un entourage qui l'a soutenue

Invitée de Laurent Delahousse au 20h de France 2, Jessica Chastain revient sur sa carrière, sur le rôle que les femmes de son entourage ont joué dans sa construction personnelle : "Nous avons souvent manqué d'argent (ndlr : sa famille a été expulsée plusieurs fois de ses logements), nous n'avons pas toujours mangé à notre faim. Mais si je suis ici, c'est grâce à ma mère et à ma grand-mère Marilyn, aux sacrifices qu'elles ont faits".

Enfant timide, Jessica Chastain a très vite trouvé dans le théâtre et la scène un moyen de s'exprimer. Sa grand-mère qui a toujours cru en elle était présente aux côtés de sa petite-fille aux Oscars en 2012 où Jessica Chastain était nominée dans la catégorie Meilleure actrice de second rôle pour "La Couleur des sentiments".

Cannes en 2011, un souvenir fort

Elle évoque également le souvenir intense lors de sa venue à Cannes en 2011 pour son rôle dans "Tree of life" de Terrence Mallick (Palme d'or cette année là) et sa montée des célèbres marches, soutenue par Brad Pitt et Sean Penn.

Cannes, ça a été mon entrée dans le monde en tant qu'actrice".

https://videos.francetv.fr/video/NI_936145@Culture

Celle qui ne cache pas son amour de l'Europe et son rêve de tourner avec Olivier Assayas vient de terminer un tournage aux côtés de Natalie Portman, Susan Sarandon et Katy Bates pour le prochain film de Xavier Dolan "The Death and Life of John F. Donovan". 

Le film relate la relation épistolaire entre un jeune acteur (Kit Harrington) et une star hollywoodienne. Une histoire contrariée par les agissements de la rédactrice en chef d’un tabloïd, Jessica Chastain. Encore un rôle sombre et complexe pour l'une des actices les plus lumineuses d'Hollywood.

Par Chrystel Chabert

@Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle