Pour le "Talents Adami Cannes", cinq courts métrages ont été réalisés par cinq comédiens français : de gauche à droite, Mélanie Thierry, Clémence Poésy, Pierre Deladonchamps, Charlotte Le Bon, Sabrina Ouazani.
Pour le "Talents Adami Cannes", cinq courts métrages ont été réalisés par cinq comédiens français : de gauche à droite, Mélanie Thierry, Clémence Poésy, Pierre Deladonchamps, Charlotte Le Bon, Sabrina Ouazani. © VALERY HACHE / AFP

VIDEO. Exclusivité : les courts métrages de Mélanie Thierry, Charlotte Le Bon...

Mis à jour le 19/05/2018 à 16H50, publié le 16/05/2018 à 16H45

Le "Talents Adami Cannes" présente 5 courts métrages réalisés par 5 acteurs reconnus qui passent derrière la caméra pour la première fois. Cette année, Mélanie Thierry, Charlotte Le Bon, Sabrina Ouazani, Clémence Poésy et Pierre Deladonchamps réalisent des courts sur le thème de la fête. Découvrez-les ici en exclusivité avant leur diffusion sur France Télévisions dans la nuit de dimanche à lundi.

Cinq courts métrages, cinq visions de la fête. Le 71e Festival de Cannes s’invite sur votre petit écran avec la sélection du "Talents Adami Cannes". Depuis 25 ans, il permet à de jeunes comédiens d’être projetés sur la Croisette. Ces films seront aussi diffusés dans l'émission Histoires Courtes sur France 2, dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 mai, à partir de 0h40.

Mélanie Thierry, "Afikoman"

L'actrice Mélanie Thierry, César du meilleur espoir féminin en 2010 pour son rôle dans "Le dernier pour la route" de Philippe Godeau, réalise ici son premier court métrage. Une vision de la fête décalée, à mille lieues des soirées enflamées de Cannes. Celle d'un homme travaillant dans un abattoir qui décide d'offrir un veau pour l'anniversaire de sa fille. Pas de musique d'ambiance, seul le bruit grinçant des bottes en caoutchouc, le meuglement des vaches. 

VIDEO. Exclusivité : les courts métrages de Mélanie Thierry, Charlotte Le Bon...


Charlotte Le Bon, "Judith Hôtel"

La France a bien adopté la Québécoise d'origine Charlotte Le Bon et à l'image de Mélanie Thierry, elle obtient le César en 2015 pour son second rôle dans le "Yves Saint Laurent" de Jalil Lespert. Un homme végétalien, l'air fatigué, s'installe dans une demeure impressionante et vieillissante, le "Judith Hôtel". Le temps semble s'y être arrêté, les smartphones côtoient les téléphones à cadran. Personnages fous, atypiques, du mangeur de cartouches d'encre au maître d'hôtel à l'allure de croque-mort. Ambiance lynchienne garantie.

Sabrina Ouazani, "On va manquer"

Le temps de "L'Esquive" semble bien loin. Quatorze ans après le film d'Abdellatif Kechiche, son premier rôle, Sabrina Ouazani, endosse la casquette de réalisateur. Au cinéma, fête de famille est souvent synonyme de conflit. Lors de l'Aïd, mélange de culture autour d'un tajine et de patisseries orientales, le tout sous l'oeil amusé d'un mouton (vivant) installé sur le canapé.



Clémence Poésy, "Le roi des démons du vent"

Son rôle de Fleur Delacour dans l'un des épisodes de la saga "Harry Potter" l'a rendue célèbre dans le monde entier. Après les tours ensorcellants, Clémence Poésy se transforme en réalisatrice le temps du "Talents Adami Cannes". Moment de fête incontournable de l'année, le Nouvel An se déroule aux urgences psychiatriques pour une femme. Son regard fatigué et ses mots crus perturbent une jeune médecin qui terminait sa garde. 



Pierre Deladonchamps, "Âmes soeurs"

À nouveau un jeune espoir du cinéma français, primé aux Césars en 2014 pour son rôle de Franck dans "L'Inconnu du lac" d'Alain Guiraudie. L'acteur de 39 ans réalise ici son premier court métrage. Une soirée, une piscine, la version française de "Be my baby" des Ronettes... L'ennui semble être le leitmotiv des invités, mais l'excitation peut se nicher dans les détails.

VIDEO. Exclusivité : les courts métrages de Mélanie Thierry, Charlotte Le Bon...


 


Par Cécile Antoine-Meyzonnade

@Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle