Durant cinq mois, les remparts de la Cité médiévale de Carcassonne se parent de jaune sous les doigts de l'artiste Felice Varini
Durant cinq mois, les remparts de la Cité médiévale de Carcassonne se parent de jaune sous les doigts de l'artiste Felice Varini © France 3 / Culturebox

L'artiste Felice Varini change les couleurs des remparts de Carcassonne

Mis à jour le 09/04/2018 à 18H38, publié le 09/04/2018 à 18H10

Les remparts de Carcassonne s'offrent une mise en beauté un peu particulière pour fêter les 20 ans de son inscription au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. La cité médiévale a fait appel à l'artiste suisse Felice Varini pour donner un nouveau visage au monument. Réalisée avec l'aide d'étudiants en art, "l'œuvre" devrait être dévoilée au public au mois de mai et visible jusqu'en septembre 2018

"Concentrique, excentrique", c'est sous ce nouveau nom que les Remparts de la Cité de Carcassonne s'apprêtent à fêter les 20 ans de leur inscription au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Et pour cette occasion particulière, le Centre des monuments nationaux a invité l'artiste suisse Felice Varini. Son œuvre aux quinze cercles jaunes recouvrant la muraille médiévale n'est pas du goût de tout le monde

Reportage : A. Grellier / F. Guibal / F. Ventura

https://videos.francetv.fr/video/NI_1217079@Culture


"Un point de vue irrévocable et clair"

Ce projet, parmi les plus importants proposés par Felice Varini, s’inscrit dans la lignée des réalisations qui engagent le paysage, au-delà du monument. L'artiste suisse installé à Paris conçoit et réalise ses peintures avec une vision renouvelée du monument. Il invite le regard à suivre un autre point de vue sur l'architecture. Sur la face ouest de la forteresse, l'œuvre s'étend sur plus de 400 mètres de la porte d'Aude au rempart extérieur derrière le château Comtal. En découvrant l'édifice, Felice Varini a choisi le meilleur angle pour installer son œuvre. "La densité et la dimension extraordinaire de ce point de vue m'ont fait jouer dans ce sens, c'était irrévocable et clair.", assure-t-il.

L'artiste Felice Varini devant les remparts de Carcassonne © France 3 / Culturebox L'artiste Felice Varini devant les remparts de Carcassonne © France 3 / Culturebox

Le dessin se propage dans l’espace comme une onde, fragmentant et recomposant la géométrie des cercles sur les tours et courtines des fortifications. "Cercles concentriques excentriques", s’inscrit dans le cadre de la manifestation IN SITU, Patrimoine et art contemporain dont Carcassonne est cette année la capitale régionale.

"Concentrique excentrique", une oeuvre monumentale de Felice Varini réalisée avec le concours d'étudiants en école d'art © France 3 / Culturebox "Concentrique excentrique", une oeuvre monumentale de Felice Varini réalisée avec le concours d'étudiants en école d'art © France 3 / Culturebox

Une œuvre éphémère sans danger pour la pierre

Aux mécontents qui diffusent déjà des pétitions contre le projet, François Breton, ingénieur des Bâtiments de France dans l'Aude revendique clairement son choix. "Mon accord, comme celui de la conservation régionale des monuments historiques de la Drac fut positif sans problème, L'œuvre est éphémère et n'agresse pas la pierre. Elle met en scène la porte d'Aude, moins connue que la porte narbonnaise. Un grand "oui" donc pour cet événement exceptionnel." déclarait-il lors la conférence de presse rapportée par la Dépêche du Midi

© France 3 / Culturebox © France 3 / Culturebox

 

Par Odile Morain

@Culturebox

Infos pratiques

"Concentrique, excentrique" La Cité médiévale de Carcassonne Château et remparts de la cité de Carcassonne 1, rue Viollet-le-Duc 11000 Carcassonne de mai à septembre 2018 10h-18h30 7 et 9€ La Cité médiévale de Carcassonne

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle