Le salon Louis XIV de la BnF
Le salon Louis XIV de la BnF © JC Ballot / BnF

La BnF poursuit ses appels aux dons, cette fois pour le salon Louis XV

Publié le 13/09/2017 à 16H13

Un appel aux dons et au mécénat vient d'être lancé par la Bibliothèque nationale de France pour financer la restauration du salon Louis XV (connu aussi sous le nom de Cabinet du roi) du site Richelieu de la BnF.

Le projet qui s'inscrit dans le cadre de la rénovation totale du site historique de la BnF, au coeur de Paris, est estimé à 1,5 million d'euros. L'appel aux dons doit permettre de rassembler 500.000 euros.
 
"Le projet Richelieu va transformer en profondeur le site historique de la BnF. Notre ambition est que chacun prenne toute la mesure de cette richesse, qui est un bien commun. Nous sommes donc très fiers de voir à quel point la restauration de ce patrimoine touche les gens et nous sommes très heureux d'associer nos publics à cette petite révolution", a confié la présidente de la BnF, Laurence Engel, à l'AFP.
 
Aménagé au XVIIIe siècle, le salon Louis XV, ou Cabinet du roi rassemble des collections de monnaies et médailles, recensées pour la première fois au XIVe siècle sous le règne de Charles V. Son décor, peint par les trois grands maîtres du XVIIIe siècle François Boucher, Charles Natoire et Carle Van Loo, et son mobilier constituent un ensemble unique au monde.

Décor du cabinet du roi de la BnF © JC Ballot / BnF Décor du cabinet du roi de la BnF © JC Ballot / BnF


Restaurer les décors encrassés, une "urgence patrimoniale" selon la BNF

Mais les décors peints "souffrent d'encrassement et nécessitent d'importants travaux de nettoyage pour retrouver leur éclat et leurs couleurs originels", souligne la BNF. Il s'agit d'une "urgence patrimoniale", selon l'institution.
 
A terme, le Cabinet du roi sera aménagé en "period room" (espace reconstituant l'intérieur homogène d'une période donnée, ndlr) autour de l'époque Louis XV et accessible au public.
 
La rénovation du site Richelieu, vaste chantier de 250 millions d'euros, a commencé en 2010 et est prévue jusqu'en 2021. Une première phase s'est achevée l'an dernier.
La BnF a déjà rassemblé 1,5 million
Outre le Salon Louis XV, il reste à restaurer la salle Ovale, la grande salle de lecture du site Richelieu et la galerie Mazarine, une des plus anciennes salles du bâtiment, construite par François Mansart entre 1644 et 1646 pour y abriter les collections du cardinal Mazarin, et qui a conservé ses peintures XVIIe siècle.
 
Les quatre précédentes campagnes d'appel aux dons de la BnF ont permis de rassembler au total 1,5 million d'euros. Elles ont permis l'acquisition de trois trésors nationaux : le "Livre d'heures de Jeanne de France", le manuscrit royal de François Ier, "Les douze Césars" et le "Bréviaire de Saint-Louis de Poissy".
 
Depuis 2016, un appel aux dons est engagé pour la restauration de la salle Ovale (500.000 euros).
 

Par Culturebox (avec AFP)

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle