Earth Wind and Fire à Martigues
Earth Wind and Fire à Martigues © Xu peiqin / Imaginechina / AFP

Martigues groove avec Earth, Wind and Fire Experience sur un air de "Fantasy"

Mis à jour le 24/08/2017 à 16H16, publié le 24/08/2017 à 15H31

"Boogie Wonderland", ou encore "September". Les morceaux cultes de Earth, Wind and Fire se comptent par dizaines. A Martigues, l'occasion était donnée de découvrir ces tubes dans un concert totalement gratuit. Même si ce n'était pas la même formation que celle qui a vu le jour à Chicago à la fin des années 60, leur musique est toujours aussi "funky". Le public a "groové toute la nuit".

Reportage France 3 Provence-Alpes J. Boudart / A. Poitevin / E. Mallet

Une musique qui traverse le temps

Au même titre que Kool and the Gang, les titres d'Earth Wind and Fire (EWF) ont été énormément "samplés" à tel point que l'on retrouve un peu partout des éléments de leur musique. Les premiers datent de 1980, soit seulement quelques années après la diffusion des disques de EWF. Mais preuve que le groupe conserve une aura encore intacte, des artistes plus récents piochent dans cet héritage. Cette année, Drake et Kanye West ont inclus une partie de "Devotion" dans leur single "Glow". Plus discret, le rappeur Kent Jones qui s'est fait connaître en 2016, a utilisé la structure rythmique de "Let's Groove" dans son morceau "Alright".

Kent Jones, "Alright"


Eart, Wind and Fire, "Let's Groove"

Albert Philip McKay, guitariste d'Earth, Wind and Fire Experience est bien conscient que la musique du groupe a su traverser les époques. Et pas seulement grâce à l'utilisation de morceaux dans des films comme Intouchables. Il explique que c'est aussi grâce au public qui s'est renouvelé. 
 

Il y a un nouveau public : les enfants d'hier sont devenus des parents et ce sont leurs enfants qui nous écoutent. Nous avons de bonnes chansons et ça plaît toujours. Des gens de plus en plus jeunes viennent à nos concerts.

Al McKay, guitariste et leader de Earth WInd and Fire experience


Une formation renouvelée

Alors, vous ne l'aurez sans doute pas manqué, il y a une petite mention qui a toute son importance sur les affiches, et qui vient se placer après le nom du groupe : "Experience". Car il ne s'agit pas du groupe original fondé par Maurice White (décédé en 2016). Si Al McKay est bien membre du groupe de 1973 à 1981, il quitte le navire en plein milieu du déclin du groupe suite à des désaccords artistiques. Il crée avec Michael Harris, batteur du groupe, une formation parallèle. Cette dernière reprend dans ses concerts, le répertoire d'Earth Wind and Fire. 

Earth Wind and Fire experience à Martigues © DR Earth Wind and Fire experience à Martigues © DR

Evidemment, les relations entre les deux groupes ne sont pas au beau-fixe. Al Mckay et sa bande est parfois accusée de surfer sur la popularité du groupe originel pour se produire en concert, trompant au passage le public qui pense venir assister à un show de Maurice White et son groupe. En Février 2013, le "vrai" groupe doit même réaffirmer qu'ils n'ont rien à avoir avec la nouvelle formation. 

Un show qui devrait durer

Néanmoins, Earth Wind and Fire Experience a transporté le public de Martigues mardi dernier, 22 août, avec ses mélodies qui donnent envie de danser. Les cuivres fusent toujours autant, de même que les basses claquent. Le tout était saupoudré de quelques notes de synthétiseur. Et même si la mise en scène souffre de l'absence de Maurice White et de ses vestes colorées, les spectateurs ont retrouvé cette immense boule à facettes qui place la scène dans une ambiance disco. Tim Owens a pour sa part, assuré la partie vocale avec simplicité et des influences soul ou gospel. 

Al McKay  © France 3 / Culturebox Al McKay  © France 3 / Culturebox

Cette ambiance jazz-funk devrait prochainement se propager. Al McKay et son band se produiront à Zurich le 21 novembre. 

Par Adrien Pittore

@Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle