The Police Stewart Copeland, Andy Summers and Sting 
The Police Stewart Copeland, Andy Summers and Sting  © ALPHAPRESS/MAXPPP

La saga de The Police : un succès foudroyant jamais démenti

Mis à jour le 13/08/2017 à 13H43, publié le 13/08/2017 à 12H26

On a tendance à l’oublier, mais c’est de la rencontre entre un Anglais et un Français qu’est né un des groupes britanniques les plus populaires des années 70-80 : The Police. Créée en décembre 1976, la formation est initiée par le batteur anglais Stewart Copeland qui s’adjoint le guitariste corse Henry Padovani, qui laissera rapidement sa place à Andy Summers, puis le bassiste et chanteur Sting.

Au départ binôme, pour former le trio qu’a Copeland en tête, ce dernier fait appel à un jeune bassiste et chanteur repéré dans un concert : Sting. Issu de la scène punk londonienne, The Police ne connaît d’abord guère de succès sous cette étiquette et les compositions signées Stewart Copeland ne convainquent pas plus. Padovani prend le large et laisse sa place au guitariste Andy Summers. Tout change alors avec les compositions de ce dernier, dont le hit "Roxanne", qui raconte l’histoire d’une prostituée, prend la tête des charts. Le succès ne quittera plus le groupe.

Reportage : V. Gaget / D. Lévy / J. Michaan / J. Pires

Tout en étant prolixe, The Police s’éteindra au bout de six ans d’existence, en 1984 . Des dissensions sont en effet apparues entre Copeland et Sting, auréolé du statut de leader, puisque au-devant de la scène comme chanteur, le créateur du groupe étant relégué en fond de cour, la place réservé aux batteurs, comme dans tout groupe de rock.

The Police : "Roxanne"

Des rumeurs courent sur la séparation de The Police. Les démentis n’y feront rien, la rupture étant consommée quelques mois après leur apparition, malgré la succession de tubes qu’enquille le groupe : "Message in a Bottle", "Walking on the Moon", "Every Little Thing She Does is Magic", "Every Breath you Take", alors que la réédition de "Roxanne" fait un tabac,…

Séparé en 1984, The Police se reformera pour une tournée mondiale d’un an en 2007. Entre-temps, chacun des membres a poursuivi son petit bonhomme de chemin : Stewart Copeland est devenu un talentueux compositeur de musiques de films, Sting poursuit toujours une brillante carrière solo, devenant une des plus grandes stars du rock, et Andy Summers se consacre à ses passions : l’écriture et la photographie. Mais que fait la police ?

Par Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle