Le producteur américain The Alchemist a travaillé sur une mixtape avec des rappeurs francophones comme Roméo Elvis et Lomepal. Ils seront tous sur scène le 27 septembre au Trabendo.
Le producteur américain The Alchemist a travaillé sur une mixtape avec des rappeurs francophones comme Roméo Elvis et Lomepal. Ils seront tous sur scène le 27 septembre au Trabendo. © Philippe Levy / RBMA 2017

Festival Red Bull Music Academy : 5 rendez-vous à ne pas louper cette semaine

Mis à jour le 25/09/2017 à 11H39, publié le 25/09/2017 à 11H15

Pour sa seconde édition à Paris, le festival Red Bull Music Academy met sur la table une floppée de propositions alléchantes du 25 au 30 septembre : concert de la fine fleur du rap francophone accompagnée du producteur américain The Alchemist, fête disco funk au Balajo, exploration de la musique ambient dans les sous-sols du Palais de Tokyo, déambulation nocturne à Montreuil. Cinq choses à faire.

1.
Assister à un concert de rap "all stars" unique au Trabendo
C'est le projet le plus excitant de cette édition: un concert unique, d'ailleurs complet depuis presque deux mois, réunissant le meilleur du rap actuel en français et un producteur américain de renom. Roméo Elvis, Lomepal, Deen Durbigo, Caballero & JeanJass, Prince Wally, Gracy Hopkins, Jazzy Bazz et Esso, Cool Connexion, Heskis et 3010 ont enregistré une mixtape avec la légende du hip hop californien The Alchemist. Venu du crew de Cypress Hill et connu pour son travail avec Mobb Deep, Dilated Peoples, Ghostface Killah ou Nas, l'Américain n'a travaillé pour ce projet qu'avec des samples de disques français obscurs achetés chez les disquaires à Paris. Les rappeurs francophones ont ensuite posé leurs voix sur ces productions expressives au style underground. Ils seront tous présents, lui aux platines et eux au micro, pour présenter cette mixtape lors d'un concert unique au Trabendo. Cerises sur le beat : les rappeurs interpréteront ce soir-là chacun en supplément un ou deux titres de leur propre répertoire, Dj Pone viendra ambiancer le warm-up et The Alchemist débutera seul avec un set rétrospectif de 45 mn balayant ses 20 ans de carrière. On est chauds.

Nom de code ? "Paris/L.A./Bruxelles"
Où  ? Au Trabendo, dans le parc de La Villette
Quand ? Mercredi 27 septembre 19h30 à 23h00
Evènement Facebook

Cool connexion avec The Alchemist "La Monnaie"

 

2.

Danser all night long sur le disco-funk des années 80 au Balajo

Une nuit pour se téléporter dans le rétro, 40 ans en arrière, sous la houlette du mythique producteur et Dj Micky Milan qui régna à la charnière des années 70 et 80 dans la boîte de nuit l'Echappatoire de Clichy sous Bois. C'était l'âge d'or de la fusion entre disco et funk, l'époque du club Le Palace, du magasin Champs Disques et des hits de Bohannon, Cameo, Sylvester mais aussi l'époque du boogie français, dont "Chacun fait c'qui lui plaît" du duo Chagrin d'amour est l'épitome. Pour son retour aux platines, Micky Milan sera entouré au Balajo, bar dansant patiné du 11e, d'une tripotée de figures du renouveau disco et funk synthétique, Horse Meat Disco, Arthur King et France 80, garantie d'un dance-floor plein à ras bord jusqu'à pas d'heure. Sortez le glam, les tenues de sioux, les justaucorps et les platforms shoes.

Nom de code ? "36 15 Boogie"
Où ? au Balajo, 9 rue de Lappe 75011
Quand ? Le 28 septembre, à partir de 22h00 et jusqu'à l'aube
Evènement Facebook

Micky Milan "Quand tu danses" (1982)

 

3.

Déambuler toute une nuit de salles en bars à Montreuil

En guise de soirée de clôture, le Red Bull Music Academy Festival investit cinq lieux différents de Montreuil : studio, théâtre et bars, accessibles avec un pass unique. Des expositions, installations et concerts proposés on retient d'abord l'exposition de Jacob Khrist, photographe majeur des musiques électroniques en France, accompagnée d'une installation visuelle et sonore pour parfaire l'immersion dans son univers (Studio Le Lavoir de 16h à minuit). Ensuite, la soirée psyché garage rock avec les Américains de Endless Boogie, les Français Bryan's Magic Tears et surtout les prometteurs Villejuif Underground dont on a pu vérifier la contagieuse fantaisie de slackers à Rock en Seine fin août (Le Chinois de 19h à 5h30). On tentera aussi de tomber juste pour voir Zombie Zombie présenter son nouvel album entre plusieurs concerts et sets de Dj (La Marbrerie, 19h30 à 5h30). Enfin, on ira passer une tête à la soirée dédiée aux sons des Caraïbes avec le chanteur et musicien martiniquais Edmond Mondésir, le roi du Gwo Ka guadeloupéen Gérard Pomer, et le duo berlinois Africaine 808 (La Parole Errante, de 19h à 2h30).

Nom de code ? "Une Nuit à Montreuil"
Où ? Bars, salles, ateliers et différents lieux de Montreuil
Quand ? Toute la nuit du 30 septembre au 1er octobre
Evènement Facebook
 

4.

Voir une expo musicale autour de l'œuvre de Langston Hugues

Michèle Lamy est la muse et compagne du créateur de mode Rick Owens. Grandie en France pendant la seconde guerre mondiale, elle est une figure emblématique de la mode mais aussi de la vie nocturne underground du Los Angeles des années 90. Cette excentrique au sourire plaqué or investit le Red Bull Space pour une exposition collective autour de l'œuvre du poète et dramaturge afro-américain Langston Hugues, figure du mouvement "Renaissance de Harlem" dans les années 20. Elle propose un montage visuel de 13 moments musicaux réalisé en compagnie de plusieurs invités autour de l'homme qui voyait la révolution comme "le meilleur ami que j'aie jamais eu", mais qui se demandait aussi ""Qu'arrive-t-il à un rêve reporté ? Sèche-t-il comme un raisin au soleil ? Ou explose-t-il ?". Jus de cerveau en pespective… A noter que la bande son de l'exposition sera éditée en vinyle et distribuée gracieusement durant la durée de l'exposition.

Nom de code ? "Montage of a Dream Deferred"
Où ? Red Bull Space, 12 rue du Mail 75002
Quand ? Vernissage le 25 septembre de 18h à 20h, expo visible jusqu'au 27 octobre, entrée libre
Evenement Facebook
 

Portrait de l'auteur américain Langston Hugues (1902-1967) entouré de ses disques en 1954. © Fred Stein Archive/Archive Photos/Getty Images Portrait de l'auteur américain Langston Hugues (1902-1967) entouré de ses disques en 1954. © Fred Stein Archive/Archive Photos/Getty Images

 

5.

Explorer la musique ambient au Palais de Tokyo

Mélodies en sous-sol au menu de cette célébration de l'ambient baptisée "Pleine Conscience". C'est en effet au Palais de Tokyo et dans ses sous-sols habituellement fermés au public que se déroulera cette exploration. Au programme quelques figures du genre et en particulier la percussioniste japonaise Midori Takada, dont on redécouvre le chef d'oeuvre de 1983 "Through The looking Glass". Présents également : la Chinoise Pan Daijing, le Canadien Tim Hecker, l'Allemand Wolfgang Voigt et l'Américain Dominick Fernow (alias Prurient). Outre les expérimentations musicales, les scénographies inédites du collectif lyonnais Trafic promettent quelques surprises.

Nom de code ? "Pleine Conscience"
Où ? Palais de Tokyo, 13 avenue du Président Wilson 75016
Quand ? Vendredi 29 septembre, de 19h30 à 2h du matin
Evènement Facebook

Midoro Takada Live à Varsovie en décembre 2016


A noter que Charlotte Gainsbourg viendra parler des disques qui ont marqué son parcours au Elephant Paname (10 rue Volney, Paris 2e) le 26 septembre de 14h30 à 17h30 dans le cadre du festival. Inscriptions ouvertes depuis le 19 septembre.

Toutes les infos sur le site du Festival Red Bull Music Academy qui se déroule à Paris du 25 au 30 septembre

Par Laure Narlian

@Nijikid

Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle