Le Groupe Faire en concert aux Inouïs du Printemps de Bourges
Le Groupe Faire en concert aux Inouïs du Printemps de Bourges © Christophe Crénel

Le Printemps de Bourges offre un puissant corps-à-corps avec Faire

Mis à jour le 21/04/2017 à 11H56, publié le 21/04/2017 à 11H32

La scène des Inouïs du Printemps de Bourges promet toujours de belles découvertes. Au programme de cette édition 2017, le groupe Faire qui assure à chacun de ses concerts un puissant corps-à-corps avec le public. De l'underground mexicain au punk parisien, les trois acolytes offrent un sacré mélange des genres. Le Festival se poursuit jusqu'au 23 avril.

Oui, on peut être le plus "vieux" festival de musique de France et aimer s'encanailler dans des brumes interlopes. Chaque année, la sélection des Inouïs du Printemps de Bourges prouve que les trublions ont toute leur place dans la programmation. Dans la catégorie "sales gosses", la sélection 2017 programmait le groupe "Faire". Une équipe de France 3 Orléans a assisté à ce moment un peu dingue.

Reportage : A. Moreau / X. Naizet / P. Roy / C. Girardeau 

Faire autrement 

"Si on choisit de s’appeler Faire, c’est forcément parce qu’on ne veut pas refaire comme d’habitude", c'est ainsi que Simon Benesch, Romain Barry et Raphaël Benhaim se présentent. Sur scène, les trois musiciens "énervés" du groupe Faire offrent un live très enjoué à leur public. Dans la fosse, des relents des années 1980 agitent les spectateurs qui se lancent rapidement dans un pogo libérateur.


A l'heure du numérique et des conversations virtuelles, les trois Parisiens privilégient le contact et cherchent à se produire partout. "On aime bien se déplacer directement sur les lieux pour promouvoir notre musique. De New York à Mexico, le public nous attend aussi là-bas", raconte Simon. 

© Christophe Crénel © Christophe Crénel

Faire du neuf en français

Difficile de placer "Faire" dans une catégorie précise tant leur style musical puise dans diverses influences. Electro-punk-cold-wave, la partition de Faire s'écoute très fort et sans a priori. Synthétiseurs et autres boîtes à rythmes côtoient sans complexe de puissants riffs de guitares. Les trois musiciens convoquent pêle-mêle Alain Bashung, Suicide, les Sparks, Add N to (X) ou Taxi Girl, mais aussi l’underground mexicain qui leur inspire un titre en espagnol.

Mais le groupe reste avant tout fan de la scène française. "On aime le français et ça nous manquait beaucoup dans le paysage musical de trouver quelque chose de nouveau", expliquent les trois garçons à propos de leur démarche créative. 


"Le Tamale", le premier EP de Faire, est disponible depuis le 3 février 2017 chez Microqlima. Le groupe poursuit sa tournée avec des prochaines dates : le 22 avril à Saint-Ouen au festival Mo’Fo, le 2 juin à Toulouse au Weekend des Curiosités et le 13 juin 2017 au festival Aucard de Tours.

-> A suivre en direct sur Culturebox Le Printemps de Bourges 2017

Par Odile Morain

@Culturebox

Infos pratiques

Le Printemps de Bourges 18-23 avril 2017 Printemps de Bourges

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle