Sylvie Guillem dans la collection Machins Choses
Le replay sera disponible prochainement !

Sylvie Guillem dans la collection Machins Choses

Danse le 15 juin 2017
A propos
Dans ce septième épisode, on découvre l'histoire méconnue de la machine à coudre de Sylvie Guillem
Chaque semaine, la collection Machins Choses vous invite à découvrir des anecdotes inédites à travers un artiste-interprète et son objet fétiche. Qu’il soit banal ou rare, issu du quotidien ou précieux, l'objet fétiche raconte quelque chose d’unique et inédit sur l’artiste.

Résumé

La collection Machins Choses

Culturebox et l'Adami présentent Machins Choses. Cette collection met en lumière le travail des artistes-interprètes au travers d’une anecdote méconnue du grand public. Derrière chacune de ces histoires insolites, se cache toujours un objet. Machins Choses vous plonge dans l'intimité de la relation de l'artiste à cet objet.

Sylvie Guillem et la machine à coudre...

Au début de sa carrière, la jeune danseuse est repérée par la directrice de l'Opéra de Paris, Claude Bessy, qui lui offre une place dans son école. Sylvie Guillem parcoure alors le monde entier pour des représentations prestigieuses telles que "Romeo et Juliette", "Le Lac des Cygnes" ou encore "Don Quichotte". La danseuse étoile devient une véritable référence internationale et une figure du ballet classique. Elle danse pour les plus grands chorégraphes, de Maurice Béjart à Mats Ek en passant par William Forsythe. Elle se distingue également par le succès de quelques prix de renom (comme le Praemium Imperiale au Japon en décembre 2016), ainsi que le couronnement de la Légion d'Honneur en France. En 2015, c'est dans une grande tournée d'adieu, intitulée "Life In Progress" que Sylvie Guillem annonce la vie de sa carrière de danseuse étoile. Dans Machins Choses, découvrez l'anecdote méconnue de la machine à coudre de Sylvie Guillem...

L'Adami et l'artiste-interprètE

L’Adami gère et fait progresser les droits de 80 000 artistes-interprètes en France et dans le monde. Elle les soutient également financièrement pour leurs projets de création et de diffusion. Les artistes-interprètes mettent leur personnalité au service de l’oeuvre, ils sont créateurs de leur interprétation. Ils sont donc bénéficiaires de droits perçus et répartis pas l'Adami.

Machins Choses est une collection réalisée en partenariat avec l'Adami.

Distribution

Date 15 juin 2017 Durée 1min Genre Danse Production Milgram
Tous les lives

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle