Un duo à la ville et à la scène
Un duo à la ville et à la scène © Paul and Meredith

Hat Fitz & Cara: un étonnant blues australo-irlandais venu d'ailleurs

Mis à jour le 13/05/2017 à 18H36, publié le 25/04/2017 à 10H23

Que se passe-t-il quand un bluesman australien rencontre une chanteuse irlandaise ? Quand la rugosité du bush vient perturber la sérénité verdoyante d'Irlande ? Cela donne un duo atypique : Hat Fitz & Cara, mélange des deux cultures musicales. Actuellement en tournée pour son quatrième album "After the Rain", le couple passe par la France en cette fin du mois d'avril avant de revenir en août.

Lui est un colosse doté d'une longue barbe qui laisserait penser qu'il s'est échappé du groupe ZZ Top. Elle est plutôt frêle, au teint diaphane et à la longue chevelure blonde des fées celtiques. Il manie avec dextérité aussi bien la guitare électrique, le dobro que la mandoline. Elle chante d'une voix éthérée tout en assurant une rythmique solide à la batterie ou aux percussions plus rudimentaires comme le washboard.

A eux deux, ils forment un duo étonnant qui parvient à faire cohabiter harmonieusement deux styles musicaux à priori pas faits pour se rencontrer : des riffs qui sentent bon la poussière et la sueur, une guitare rugueuse, parfois en slide. Et en face, des envolées vocales aériennes, fluides. Une voix à la fois douce et puissante, comme dans ce single "Doing it again" issu de leur dernier album "After the rain" :

Le clip vidéo du single "Doing it again" issu de leur dernier album "After the rain"


Couple à la ville et à la scène

Lorsqu'il rencontre Cara Robinson au Castlebar Blues Festival en Irlande il y a quelques années, Hat Fitz a déjà beaucoup bourlingué dans son Australie natale (où il détient le record de 18 participations au Byron east coast Blues & Roots Festival, record jamais égalé) mais aussi en Europe où sa popularité ne se dément pas, de festivals en concerts intimistes. Il joue dans un style rustique et primaire qui retranscrit bien les espaces sauvages du bush. On l'imagine aussi bien bûcheron, truck driver que cowboy australien. Un mélange de swamp blues et rockabilly.

Sa future femme quant à elle, a déjà parcouru l'Europe et les Etats-Unis, notamment aux côtés de Jamiroquai. Sa facilité vocale ne l'empêche pas de maitriser également la batterie ou le washboard comme dans "Wiley Ways" :

Avec un parcours baigné dans la soul, elle n'en garde pas moins ses orgines celtes à travers le jeu de la flûte classique et de la flûte irlandaise. On peut l'entendre dans "Shakedown", mariage étonnant de mélodies celtiques et de riffs qui respirent le Bayou :

La parfaite symbiose du style roots australien et des mélodies typiquement irlandaises se trouve sans doute dans le magnifique "Rosie Hackett ", tiré de l'album "After the rain" :
Mari et femme, ils laissent transpirer littéralement cette alchimie dans leur musique. A la fin du morceau "Try", issu lui aussi de "After the rain", on les entend rire aux éclats, heureux du moment qu'ils viennent de vivre ensemble :
Avec 4 albums à leur répertoire, ils sillonnent l'Europe depuis janvier et passent en France une première fois en avril, puis reviendront nous voir cet été dans plusieurs festivals.
Si vos périgrinations estivales vous donnent l'occasion de croiser leur route, surtout ne les ratez pas !

Le dernier album "After the rain" sorti en novembre 2016 © Paul Fletcher / Myf Walker Le dernier album "After the rain" sorti en novembre 2016 © Paul Fletcher / Myf Walker

Premier passage en France :
le 27 avril à la MJC de Croix
le 28 avril à la Traverse à Cléon
le 29 avril à la Teinturerie à Richelieu
le 30 avril aux Toqués à Périgueux

Deuxième passage cet été :
le 12 août au Festival Interceltique à Lorient
le 15 août au Hard Rock Café de Lyon
le 17 août au Allez Les Filles au Festival Relâche à Bordeaux
le 18 août aux Blues en Loire à La Charité sur Loire
le 19 aout au Buis Blues Festival au Buis.

Toutes les infos et dates sur le site officiel

Par Jean-François Convert

Infos pratiques

Page Facebook

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle