Défilé Milly, été 2012, fashion week de NY (USA)
Défilé Milly, été 2012, fashion week de NY (USA) © AFP. E.Dunand

La semaine parisienne de la mode sera-t-elle aussi colorée que New York ?

Mis à jour le 06/12/2016 à 6H30, publié le 20/09/2011 à 17H42

Première des 4 fashion weeks emblématiques à défiler, New York a présenté les collections printemps-été 2012 de plus de 250 créateurs. Du 8 au 15 septembre, cette semaine de la mode (suivie de Londres, Milan puis Paris) s'est voulue résolument optimiste, jouant le jaune, l'orange, le bleu cobalt et la carte des imprimés très colorés.

A chaque fashion, sa particularité ! New York, la commerciale ; Londres, l'excentrique ; Milan, la glamour ; et Paris, la créative. Donc, impossible de passer sous silence ce qui se passe sur les podiums de New York sous peine de ne rien comprendre aux défilés parisiens !

La couleur au RDV à New York, le sera-t-elle à Paris. Réponse lors de la présentation des défilés parisiens du 27/09 au 05/10/2011.

A New York, on a vu des robes fluo, roses, jaunes et oranges, osant parfois la dentelle chez la créatrice Nanette Lepore, robes élégantes aux imprimés d'oiseaux, canaris jaunes et verts, rouge-gorge rouges et gris chez Carolina Herrera (celle qui habilla, entre autres, Jacqueline Onassis), grosses roses multicolores sur des pantalons et des robes chez Peter Som, vestes d'homme et de femme couleur corail chez Richard Chai. Tommy Hilfiger a présenté une collection masculine étudiants chics, joyeusement colorée. Michael Kors, qui célébrait son 30e anniversaire, a présenté ses "mémoires d'Afrique" avec robes, tuniques, mini-shorts en imprimé léopard ou zèbre. La marque espagnole, connue pour sa touche colorée, Custo Barcelona n'a pas non plus failli à sa réputation, avec des imprimés contemporains déjantés, des lamés, et des tissus synthétiques à l'aspect brillant et métallique renforcé par des miroirs et des effets holographiques. Chez BCBG Max Azria, l'heure est aux plissés et aux formes géométriques colorées, pour de longues robes osant les oranges, jaunes et verts.

Des propositions plus sages chez Marc Jacobs, Calvin Klein, J.Mendel...
Marc Jacobs a mélangé les matières : imperméables en cellophane transparent, ceinturés sur une chemise, jupes droites en faux crocodile jaune ou rouge sombre. Ralph Lauren s'est inspiré des années 20, "great Gatsby", avec des robes en chiffon de soie vintage, des pantalons larges à taille haute en crêpe de chine. Calvin Klein a opté pour une collection éthérée aux longues robes de crêpe de soie couleur "nu", "gardenia", ou "pétale". J. Mendel a présenté de longues robes blanches et noires, des assemblages géométriques, des dos nus, des jupes en mousseline fendues, portés avec de petits boléros en fourrure blanche, ou bleue. Beaucoup d'imprimés noirs et blancs chez Jason Wu mais aussi du jaune, du rose. Un crocodile plus discret, des blouses de soie à motifs géométriques art déco, jaune sur marine ou bleu Sumatra : Lacoste (qui ne défile plus à Paris) a présenté la première collection de son D.A. Felipe Oliveira Baptista. 

Par Corinne Jeammet

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle