Youn Chong Bak et Adel Najah, co-fondateurs de la marque suisse Essuis, juin 2017 à Paris 
Youn Chong Bak et Adel Najah, co-fondateurs de la marque suisse Essuis, juin 2017 à Paris  © Corinne Jeammet

Fashion week : Essius, la pépite suisse du casual wear

Mis à jour le 24/06/2017 à 8H26, publié le 24/06/2017 à 8H18

En marge de l'effervescence des podiums de la Paris Fashion Week et de ses créateurs aux univers parfois détonants, la jeune marque suisse Essuis a présenté sa vision de l'été 2018. Passerelle entre tailoring et créativité, la marque masculine de casual wear twiste avec chic un vestiaire traditionnel classique. Rencontre avec sa directrice artistique, Youn Chong Bak.

Les fondateurs, Youn Chong Bak et Adel Najah, ont uni leur vision pour revisiter le vestiaire classique. La directrice artistique affectionne l'univers masculin. Elle a, en effet, officié pendant 16 ans chez le couturier Francesco Smalto.

Youn Chong Bak et Adel Najah, co-fondateurs de la marque suisse Essuis, posent avec leurs mannequins présentant la collection été 2018, juin 2017 à Paris  © C Youn Chong Bak et Adel Najah, co-fondateurs de la marque suisse Essuis, posent avec leurs mannequins présentant la collection été 2018, juin 2017 à Paris  © C

"La création de cette marque suisse, en 2015, est le résultat d'une rencontre avec Adel Najah, lors de laquelle nous avons évoqué nos envies. Lui souhaitait créer une marque masculine, tout comme moi. Nous avons chacun nos rôles, moi à la direction artistique, lui au management".

Le patrimoine helvète à l'honneur

Chaque saison, Essius (le nom est un palindrome de son pays d'origine, Suisse, en français) présente une collection masculine haut de gamme d'inspiration tayloring à l'esthétisme sublimé par le souci du détail. Son fil rouge, une facette du patrimoine helvète : le mouvement d'art dadaïste, le travail de l'architecte Le Corbusier, des messages cachés dans les doublures, des représentations abstraites d'une montagne…

Collection Essuis été 2018, présentation en juin 2017 à Paris.. © Corinne Jeammet Collection Essuis été 2018, présentation en juin 2017 à Paris.. © Corinne Jeammet

"La Suisse avec ses valeurs de précision, de qualité, de tradition correspond bien à nos attentes" indique Youn Chong Bak qui rajoute "Notre exigence est de prêter une attention particulière à la qualité de fabrication. Cela demande de la précision pour obtenir un joli tombé et donner une allure plus contemporaine à un article très classique".

Le raffinement est dans le détail

"Pour notre première collection pour l'hiver 2016-17, nous avions proposé beaucoup de costumes, tout comme pour la collection suivante. Pour la 3e collection, nous nous sommes intéressés à tout ce que l'on peut porter avec le costume" explique-t-elle. "Et pour cette 4e collection, été 2018, nous avons porté notre attention sur les tissus - cotons et popelines légères fabriqués en Suisse. Nous avons une trentaine de pièces dont beaucoup de chemises. La fabrication est réalisée en Italie". 

Collection Essuis été 2018, présentation en juin 2017 à Paris.. © Corinne Jeammet Collection Essuis été 2018, présentation en juin 2017 à Paris.. © Corinne Jeammet

A noter le travail soigné des poignets de chemises et plus particulièrement un modèle qui dispose d'une ouverture permettant de porter la montre sur le poignet de la chemise. "L'idée nous est venue suite à un partenariat en 2016 avec Omega. Nous avions eu des demandes de nos clients en sur-mesure" précise-t-elle, encore.

Essuis collection été 2018, la chemise avec le poignet montre © Corinne Jeammet Essuis collection été 2018, la chemise avec le poignet montre © Corinne Jeammet

Certaines pièces sont des intemporels "signature de la marque" comme la chemise, le costume et le pantalon. Mais on constate aussi que "La clientèle féminine s'intéresse à certaines chemises, comme nous faisons du sur-mesure" rajoute-elle.

Collection Essuis été 2018, présentation en juin 2017 à Paris.. © Corinne Jeammet Collection Essuis été 2018, présentation en juin 2017 à Paris.. © Corinne Jeammet

Les fondateurs sont en discussion pour l’ouverture d’une boutique à Zurich prochainement.

Par Corinne Jeammet

@CocoJeammet

Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle