"On Aura Tout Vu SensationS", après une exposition en France, direction Taiwan

Mis à jour le 20/07/2017 à 15H28, publié le 20/07/2017 à 14H33

Après avoir fait l'objet d'une exposition à la Cité de la dentelle et de la mode de Calais en 2014, le bouillonnant duo composé de Livia Stoianova et Yassen Samouilov présente, à nouveau, son travail couture au Musée National de l'Histoire de Taiwan. L'exposition "On Aura Tout Vu SensationS" est à découvrir jusqu'au 15 octobre 2017.

La maison On Aura Tout Vu signe, ici, sa troisième exposition. En 2014, la Cité internationale de la dentelle et de la mode à Calais accueillait une première version de "On Aura Tout Vu SensationS". En 2012, avec "Looking up", le duo insufflait une nouvelle vie aux collections du Musée National de Monaco en confrontant deux visions de mode, celle des poupées du XIXe siècle et la leur.
1 / 10 On Aura Tout Vu SensationS à Taïwan : couture printemps-été 2014

La maison On Aura Tout Vu signe, ici, sa troisième exposition. En 2014, la Cité internationale de la dentelle et de la mode à Calais accueillait une première version de "On Aura Tout Vu SensationS". En 2012, avec "Looking up", le duo insufflait une nouvelle vie aux collections du Musée National de Monaco en confrontant deux visions de mode, celle des poupées du XIXe siècle et la leur.

© FRED COLLIER | VILLE DE CALAIS
L'exposition "On Aura Tout Vu SensationS" - qui s'est tenue en France - mettait en avant les différents sens humain : visuel, auditif, olfactif, gustatif, tactile…
2 / 10 On Aura Tout Vu SensationS à Taïwan : couture automne-hiver 2013-2014

L'exposition "On Aura Tout Vu SensationS" - qui s'est tenue en France - mettait en avant les différents sens humain : visuel, auditif, olfactif, gustatif, tactile…

© FRED COLLIER | VILLE DE CALAIS
L'exposition mettait aussi en valeur le travail de la dentelle, chère depuis toujours au duo qui propose un univers créatif audacieux. Dès leurs premières collections, les deux créateurs lui font une place de choix dans leurs modèles, l’utilisant comme une étoffe structurant le vêtement, donnant forme à des vestes, des leggings, de fins caracos…
3 / 10 On Aura Tout Vu SensationS à Taïwan : couture automne-hiver 2012-2013

L'exposition mettait aussi en valeur le travail de la dentelle, chère depuis toujours au duo qui propose un univers créatif audacieux. Dès leurs premières collections, les deux créateurs lui font une place de choix dans leurs modèles, l’utilisant comme une étoffe structurant le vêtement, donnant forme à des vestes, des leggings, de fins caracos…

© FRED COLLIER | VILLE DE CALAIS
Cette maison de couture offre son regard poétique et spectaculaire mais aussi critique et ironique sur notre société contemporaine. Une mode qui ose, qui dérange souvent. Mais avec toujours un regard décalé.
4 / 10 On Aura Tout Vu SensationS à Taïwan : couture automne-hiver 2013-2014.

Cette maison de couture offre son regard poétique et spectaculaire mais aussi critique et ironique sur notre société contemporaine. Une mode qui ose, qui dérange souvent. Mais avec toujours un regard décalé.

© FRED COLLIER | VILLE DE CALAIS
Esthétiquement, On Aura Tout Vu est toujours en équilibre instable entre un ancrage solide dans la tradition de savoir-faire qu’elle maîtrise et des partis pris esthétiques singuliers. La maison aime cultiver l’art de bousculer les codes du bon goût. 
5 / 10 On Aura Tout Vu SensationS à Taïwan : couture automne-hiver 2012-2013.

Esthétiquement, On Aura Tout Vu est toujours en équilibre instable entre un ancrage solide dans la tradition de savoir-faire qu’elle maîtrise et des partis pris esthétiques singuliers. La maison aime cultiver l’art de bousculer les codes du bon goût. 

© FRED COLLIER | VILLE DE CALAIS
Née en 1998 à Paris de l’association de Livia Stoianova, Yassen Samouilov et André de Sà Pessoa, On Aura Tout Vu crée des accessoires et broderies pour des maisons de couture avant de développer ses lignes d’accessoires, de maroquinerie et de bijoux. A partir de 2002, le duo réalise aussi des collections haute couture qu'il présente en tant que membre invité de la chambre syndicale de la couture de 2004 à 2014. 
6 / 10 On Aura Tout Vu SensationS à Taïwan : couture automne-hiver 2009-2010

Née en 1998 à Paris de l’association de Livia Stoianova, Yassen Samouilov et André de Sà Pessoa, On Aura Tout Vu crée des accessoires et broderies pour des maisons de couture avant de développer ses lignes d’accessoires, de maroquinerie et de bijoux. A partir de 2002, le duo réalise aussi des collections haute couture qu'il présente en tant que membre invité de la chambre syndicale de la couture de 2004 à 2014. 

© FRED COLLIER | VILLE DE CALAIS
Ainsi deux fois par an à Paris, On Aura Tout Vu y distille humour et sophistication, artisanat d’art et innovations technologiques. Son univers à la fois onirique et ludique fonctionne sur le détournement : les silhouettes sont créées via des matières et techniques souvent inusitées en mode issues de domaines artistiques et plastiques (dentelle de Calais®, broderie, sculpture, soudure, menuiserie…).
7 / 10 On Aura Tout Vu SensationS à Taïwan : couture printemps-été 2003

Ainsi deux fois par an à Paris, On Aura Tout Vu y distille humour et sophistication, artisanat d’art et innovations technologiques. Son univers à la fois onirique et ludique fonctionne sur le détournement : les silhouettes sont créées via des matières et techniques souvent inusitées en mode issues de domaines artistiques et plastiques (dentelle de Calais®, broderie, sculpture, soudure, menuiserie…).

© FRED COLLIER | VILLE DE CALAIS
Cette exposition à Taiwan est le fruit d'un échange culturel entre Taiwan et la France. Ainsi, la Cité de la dentelle et de la mode de Calais a abrité jusqu'en avril 2017 l'exposition "Mode in Taiwan", première exposition de stylistes taïwanais dans un musée français, qui a levé le voile sur une mode contemporaine aux multiples facettes au travers du travail d'Apu Jan, de Shao-Yen Chen et Mei-Hui Liu.
8 / 10 On Aura Tout Vu SensationS à Taïwan : couture automne-hiver 2005-2006

Cette exposition à Taiwan est le fruit d'un échange culturel entre Taiwan et la France. Ainsi, la Cité de la dentelle et de la mode de Calais a abrité jusqu'en avril 2017 l'exposition "Mode in Taiwan", première exposition de stylistes taïwanais dans un musée français, qui a levé le voile sur une mode contemporaine aux multiples facettes au travers du travail d'Apu Jan, de Shao-Yen Chen et Mei-Hui Liu.

© FRED COLLIER | VILLE DE CALAIS
On Aura Tout Vu SensationS à Taïwan : couture printemps-été 2007
9 / 10 On Aura Tout Vu SensationS à Taïwan : couture printemps-été 2007

On Aura Tout Vu SensationS à Taïwan : couture printemps-été 2007

© FRED COLLIER | VILLE DE CALAIS
10 / 10 On Aura Tout Vu SensationS, exposition à Calais, 2014

On Aura Tout Vu SensationS, exposition à Calais, 2014

Par Corinne Jeammet

@CocoJeammet

Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle