Installation de Simon Porte Jacquemus à Marseille, mai 2017
Installation de Simon Porte Jacquemus à Marseille, mai 2017 © Luraschi

Le créateur de mode Simon Porte Jacquemus déclare sa flamme à Marseille

Mis à jour le 21/05/2017 à 10H54, publié le 16/05/2017 à 14H35

Amoureux depuis toujours de Marseille, Simon Porte Jacquemus est l’invité du festival OpenMyMed 2017. Le créateur de mode français, qui expose au Musée d'Art Contemporain et au MuCEM, a aussi dévoilé un livre d'images conçu comme un poème. Il a fait défiler sa collection "Les Santons de Provence" le 14 mai sur la passerelle qui relie le MuCEM à la place d’Armes du fort Saint-Jean. Poétique !

Simon Porte Jacquemus, né dans le sud de la France et âgé de 27 ans, aime le bleu et le blanc, les rayures, le soleil, les fruits, les ronds, la vie, les années 80 et surtout Marseille. Dès la création de sa marque Jacquemus en 2009, le créateur attire l’attention par son esthétique naïve et ludique. Sa mode solaire et poétique joue avec les formes géométriques et les volumes.

Le créateur Simon Porte jacquemus, à Marseille, mai 2017 © PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP Le créateur Simon Porte jacquemus, à Marseille, mai 2017 © PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP

Monté à Paris le bac en poche, il crée sa première collection à 20 ans et défile depuis 2012 dans le calendrier officiel de la Paris Fashion week. 

En 2015, il reçoit le prix spécial du jury du LVMH Prize.

LVMH PRIZE - Jacquemus, Special Prize Winner of the LVMH Prize 2015 Edition

Simon Porte Jacquemus connait un succès commercial à l’international grâce à ses créations à la narration poétique telles que "Les Parasols de Marseille", "Les Santons de Provence" ou encore "L’Amour d’un Gitan"…

Jacquemus ah 2017, "L'amour d'un gitan"

Invité du Festival OpenMyMed

Le festival OpenMyMed a été lancé en 2016 par la Maison méditerranéenne des métiers de la mode, qui ambitionne de faire de Marseille une capitale de la mode en Méditerranée. La première édition avait mis à l'honneur Yacine Aouadi, un enfant des quartiers nord de la ville devenu un talent de la haute couture.

OpenMyMed inaugure la saison des Festivals de Provence avec la double exposition "Marseille je t’aime" : "Maisons" et "Archives" au MAC et "Images" au MuCEM

OPENMYMED 2017 (MMMM), invité d'honneur 2017, le créateur Jacquemus

"J’avais très envie de présenter mes archives dans une sculpture patchwork, dans les calanques de Marseille, en clin d’oeil au générique de "La Gloire de mon Père" qui commence dans les collines de Provence" explique Simon Porte Jacquemus.

Il s’associe à l’artiste Willi Dorner et au photographe David Luraschi pour créer une sculpture patchwork d’archives de toutes ses collections. Cette bande annonce dévoile l’installation composées de 11 danseurs de la compagnie de Julien Lestel, vue du ciel, dans le Parc National des Calanques de Marseille ; sur la musique originale de "La Gloire de mon Père" par Vladimir Cosma.

Jacquemus "Marseille je t'aime"

Expositions "Maisons" et "Archives" au Musée d'Art Contemporain

Pour le projet "Maisons" au MAC (Musée d’Art Contemporain de Marseille) jusqu'au 14 janvier 2018, le créateur a réalisé des oeuvres inédites inspirées par la ville de Marseille, le musée et ses propres collections. Pour ses sculptures, il joue sur la structure du rond et du carré, sa signature. Il y intègre ses archives, en les mettant en scène de façon détournée.

Installation de Simon Porte Jacquemus à Marseille, mai 2017 © Luraschi Installation de Simon Porte Jacquemus à Marseille, mai 2017 © Luraschi

Le projet "Archives"  est une expérience photographique qu'il a imaginée et réalisée avec David Luraschi. C'est une plongée dans la sculpture humaine de Willi Dorner. Les performances "Bodies in urban spaces" de Willi Dorner ont été sa source d’inspiration pour cette réalisation unique.

Exposition "Images" au MuCEM

"J’ai imaginé une installation plus ludique et directe en mettant en scène mes images personnelles et mes inspirations, dans un patchwork de vidéos réelles et poétiques : une fleur, une chaussure, mon cousin, un moment de vie… Que le public rentre dans mon téléphone" explique le créateur.

Le créateur Simon Porte jacquemus, à Marseille, en mai 2017 © By Lotti Pix Le créateur Simon Porte jacquemus, à Marseille, en mai 2017 © By Lotti Pix

La MMMM a choisi le MuCEM pour exposer l’univers solaire de Simon Porte Jacquemus, au sein de la chapelle du fort Saint-Jean. Une vitrine d’écrans disposés en mosaïque, des centaines de vidéos, de formes, de couleurs, de créations et d’inspirations, font voyager dans son intimité. A découvrir jusqu'au 31 juillet 2017.

Le défilé "Les Santons de Provence"

"S’il y a bien une de mes collections qui devait défiler à Marseille, c’est "Les Santons de Provence" sur les terres de Marcel Pagnol. C’était un rêve" explique Simon Porte Jacquemus.
Le 14 mai, sa collection printemps-été 2017 a défilé en plein air. Les 32 mannequins ont emprunté la passerelle aérienne, qui relie le MuCEM à la place d’Armes du fort Saint-Jean. C'est le premier défilé de mode à Marseille, produit par la MMMM, offert au public.

Jacquemus pe 2017 "Les santons de Provence"

Un livre pour réunir des amis

"Je voulais faire un livre depuis longtemps sur Marseille, et j’avais envie de réunir des amis, des artistes du monde entier autour de cette ville que j’aime, mêlant leur travail respectif, Marseille et ma vision. Pouvoir partager Marseille au-delà des frontières" explique Simon Porte Jacquemus.

Extriat du livre "Marseille Je t'aime" de Simon Porte Jacquemus © Jacquemus Extriat du livre "Marseille Je t'aime" de Simon Porte Jacquemus © Jacquemus

Le créateur a réalisé un livre sur Marseille, un livre d’images conçu comme un poème. De nombreuses séries comprenant des photographies, des natures mortes, des portraits, des peintures, des collages, réalisés pour le livre. Des artistes et des amis, réunis autour du thème de Marseille. Des images exclusives réalisées par une vingtaine d’artistes, notamment les photographes : Pierre-Ange Carlotti et David Luraschi, ou encore l’artiste contemporain Ruth Van Beek. Sous la direction artistique de Simon Porte Jacquemus et orchestré par Agathe Zaerpour et Philippine Chaumont.

Par Corinne Jeammet

@CocoJeammet

Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle