DMDM#345. Oxmo Puccino: "que le mauvais temps insiste et que l'on se défenestre"

Mis à jour le 19/03/2017 à 11H44, publié le 19/03/2017 à 11H41

Il est ici question du peu. Du risque à millimétrer quand on est accrochée à la montagne par les doigts. De la parole qui fait que la horde sauvage se rue sur le bouc émissaire. De la persistance d'un mauvais temps qui pousse au geste fatal dans la chanson d'Oxmo. Du rien qui fait qu'une musicalité trouve son texte dans la symphonie. Et Teulé, farceur, qui dit: "Je suis un aspirateur à dingues!"

Des mots de minuit : émission n°345 du 29 avril 2009
Réalisation : Guy Saguez
Rédaction en chef : Rémy Roche
Production : Thérèse Lombard et Philippe Lefait
©desmotsdeminuit.fr/France2
 
CONVERSATION:

C'est inhérent à la montagne. Il faut être aux aguets en permanence. On se retrourne pour voir si les nuages n'arrivent pas. On regarde la température; toutes ces choses qu'il faut observer continuellement. Ça devient instinctif et l'expérience fait le reste... À force de préparer, quand on le fait c'est facile! Jusqu'à ce qu'arrive ce moment où l'on se dit que l'on va maîtriser l'ascension... Je me méfie de l'ivresse des cimes. Quand on commence à partir, ça fait peur. Je ne pars pas le nez en l'air, je n'ai pas envie d'y laisser ma peau.

Catherine Destivelle. DMDM, 2009.

Catherine Destivelle Catherine Destivelle

La grimpeuse et alpiniste française pour le documentaire "Au-delà des cimes" réalisé par Rémy Tezier. Elle dit tout ou presque de son amour de la montagne. Et il y a Victor, son fils de 11 ans, qui la retient aujourd'hui de trop d'exploits!
Quant à "l'objet qui la prolongerait...", elle n'en a pas. Si ça avait été le cas, ç'aurait été livre: forcément celui qu'elle n'a pas encore lu!
 

À la SACEM, je suis considéré comme un symphoniste. Cette musique est très accessible, un peu éloignée d'une certaine forme d'avant-garde que j'aime beaucoup par ailleurs et par laquelle j'ai commencé... Mais lorsque j'étais à la Villa Médicis... j'ai eu le choc de la ville de Rome et j'ai fait in situ le parcours du Caravage et là, je me suis dis que la musique que j'écrivais était trop intellectuelle, à la limite de la graphomanie, et j'ai eu une sorte de révélation avec cette idée de me dire: "recentre un peu ton propos musical et rend les choses plus directes!... Ce qui est très étrange, c'est que certains textes vous donnent tout de suite la musique. D'autres fois, non!"

Éric Tanguy. DMDM, 2009.

Eric Tanguy Eric Tanguy

Le compositeur, grand admirateur et ami d'Ivry Gitlis,  pour son livret "Portrait XXI" (Transart Live). Il évoque son parcours et sa passion musicale. 

Autographe du violoniste Bronislaw Huberman. Autographe du violoniste Bronislaw Huberman.

"L'objet qui le prolonge..." Un carnet que lui a offert à Rome, après un concert, une dame, persuadée que ses enfants ne le comprendraient pas. Il contient un autographe du violoniste Bronlislaw Huberman datant de 1907: "Travaillez pour le futur. Jouissez du présent!"

J'écris indépendamment de la musique et du texte aujourd'hui. Je n'ai pas le luxe des deux en même temps et donc je cherche d'abord une musicalité dans le texte, dans la construction syllabique, au niveau des rythmes et des consonances. Et après, je cherche la musique. Il faut donc que le texte ait déjà une certaine musicalité pour pouvoir donner une direction et c'est comme ça que je fais avec mes musiciens auxquels j'apporte plusieurs versions... Je préfère également me concentrer sur dix textes plutôt que quinze pour être imparable, indiscutable!

Oxmo Puccino. DMDM, 2009.

Oxmo Puccino Oxmo Puccino

Le chanteur pour son album "L'arme de paix". 20 ans de hip-hop et une évolution qui l'entraîne aujourd'hui vers le rapp et le jazz...

Mes personnages ne marchent pas dans les clous... Souvent, ils me tombent dessus. Quand j'étais à Hara Kiri, Choron disait: "Quand Teulé arrive dans une ville, "les "fous" sortent". Je les attire. Je suis un aspirateur à dingues! Je ne le fais pas exprès. J'attire ce qui mâche la vie, ce qui mâche le coeur! Ça me plaît bien de faire une BD qui fait chialer. C'est pas souvent que ça arrive!

Jean Teulé. DMDM, 2009.

Jean Teulé Jean Teulé

Le romancier et auteur de BD dont il fut aussi dessinateur est sur le plateau DMDM à l'occasion de la parution de l'album coécrit avec Forence Cestac "Je voudrais me suicider, mais j'ai pas le temps"  

© Dargaud © Dargaud

 

LIVE:

Oxmo Puccino interprète "365 jours" et "Soleil du Nord" extraits de album "L'arme de paix". Oxmo Puccino interprète "365 jours" et "Soleil du Nord" extraits de album "L'arme de paix".

Oxmo Puccino en sa page Facebook... 


 DMDM, L'Émission... 

► desmotsdeminuit@francetv.fr

 la 
page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

► @desmotsdeminuit

 

<span>Par</span> Des mots de minuit

Par Des mots de minuit

@desmotsdeminuit

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle