Richard Bellia: "On n'en a jamais marre d'une belle photo noir et blanc"

Mis à jour le 17/04/2017 à 22H05, publié le 15/04/2017 à 12H00

Photographe connu et reconnu dans le monde du rock, Richard Bellia est un chasseur de lumières.

Richard Bellia est d'abord un fou de musique, live de préférence. C'est au culot qu'il s'impose vite comme l'un des bons photographes de la scène rock. Il aime autant instantanéiser ses stars que le public qui les vénère. Ses images ont été vues dans la plupart des journaux qui chroniquent le genre qui n'a plus d'âge. 35 ans qu'il balade ses boîtiers (exclusivement argentiques), il vient d'en sortir une synthèse de 5,6 kg, un livre monumental qui rassemble 1100 photos qui ont du goût et de l'humeur.
Le photographe aime la lumière, il la traque et l'apprivoise. Il y a des chasseurs de cyclones, Richard Bellia est aussi un chasseur d'éclipses. Comme nous, il en aime les ambiances étranges et furtives. Ainsi, en mai 2012, il était dans le Nevada pour fixer sur son objectif une éclipse annulaire.
En parlant de ce moment, d'une certaine manière, il résume sa passion pour la photo noir et blanc.

Eclipse 2012 Nixon Nevada © Richard Bellia

> Expo: Richard Bellia, 35 ans de photographies rock - School Gallery Paris - jusqu'au 29 avril 2017
> Le livre:

Richard Bellia couve

> le site de Richard Bellia

> toutes les photos parlées


 nous écrire, s'abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr

► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

► @desmotsdeminuit
<span>Par</span> Rémy Roche

Par Rémy Roche

@desmotsdeminuit

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle