Olivier Py - 26 juillet 2017

2017. "Midi Py, la quotidienne..." Tragédie...

Mis à jour le 08/09/2017 à 15H50, publié le 09/07/2017 à 13H22

Faire dialoguer la cité et l'idéal. Faire lieu possible, partagé et commun. Olivier Py, "patron" singulier, s'y emploie qui défie le temps théâtral d'Avignon. Du 6 au 26 juillet 2017, il livre ici une quotidienne. Une forme de carte blanche: quelques pensées, un ressenti, un œil sur une mécanique estivale et rare qui peut électriser la création, un public et une profession toujours intermittente

© Christophe Raynaud de Lage © Christophe Raynaud de Lage

"Conférence de presse... Le public est surpris d'entendre que nos subventions sont moitié moindres que celle du Festival d'Aix. Pourquoi et pour qui?"
Olivier Py, 25 juillet 2017

© Pascal Stelletta © Pascal Stelletta

«C’est mon anniversaire! Comme toujours, sensation de n'avoir rien accompli. Et parfois, dans ce sentiment d’echec, le courage de recommencer, de continuer. Toujours en quête de l'œuvre qui me justifierait. À mes yeux, bien sûr. Le reste existe de moins en moins …. »
Olivier Py, 24 juillet 2017
 

© Christophe Raynaud de Lage © Christophe Raynaud de Lage

"Chef d'œuvre d'intelligence morale "L'imparfait" de Olivier Balazuc montre la violence du techno-capitalisme. Et c'est un spectacle pour enfant!"
Olivier Py, 23 juillet 2017
 

© Christophe Raynaud de Lage © Christophe Raynaud de Lage

""Santa Estasi" montre que les limites du théâtre n'existent pas pour les poètes ..."
Olivier Py, 22 juillet 2017

© Photo : Christophe Raynaud de Lage © Photo : Christophe Raynaud de Lage

"À la générale d'"Hamlet" avec les détenus de la prison du Pontet. Leur courage m'impressionne. On ne devrait faire du théatre qu'avec ceux pour qui, c'est une question de vie ou de mort..."  
Olivier Py, 20 juillet 2017.

"Grensgeval" d'après un texte d'Elfriede Jelinek dans une traduction Tom Kleijn
Mise en scène Guy Cassiers (sur la photo)
Chorégraphie Maud Le Pladec © E. Bauer "Grensgeval" d'après un texte d'Elfriede Jelinek dans une traduction Tom Kleijn Mise en scène Guy Cassiers (sur la photo) Chorégraphie Maud Le Pladec © E. Bauer

"Elfriede Jelineke écrit sur les migrants avec la simplicité des grands mythologues. Comme toujours le festival est une manière d'être au monde plus éthique."
Olivier Py, 19 juillet 2017. 

La Fiesta © Christophe Raynaud de Lage La Fiesta © Christophe Raynaud de Lage

"Israël Galvan, mythe vivant du flamenco, s'offre, sacrificiel, dans 1h 45 de transe bachique. Un monument historique! Une leçon d'humanité et d'art!"
Olivier Py, 18 juillet 2017

© Christophe Raynaud de Lage © Christophe Raynaud de Lage

"Rezo Gabriadze nous bouleverse en montrant l'agonie de son monde et de son siècle. L'URSS et le XXème siècle racontés par des marionnettes nostalgiques et des locomotives de carton. On n’en finit pas de pleurer."
Olivier Py, 17 juillet 2017 ( à propos de"Ramona")
 

© Christophe Raynaud de Lage © Christophe Raynaud de Lage

"Dans les ruines d'Athènes", "Le Birgit Ensemble" nous rappelle que l'Europe est une transcendance bien plus qu’un marché. Ça fait du bien!
Olivier Py, 16 juillet 2017
 

© Christophe Raynaud de Lage © Christophe Raynaud de Lage

"Avec koffi kwahule grand auteur ivoirien au "Jardin de la Vierge". Un petit drame profond sur le rapport au Père. Chef d'œuvre d'intelligence inquiète..."
Olivier Py, 15 juillet 2017. (À propos d' "Ezéchiel et les bruits de l'ombre")


© Christophe Raynaud de Lage © Christophe Raynaud de Lage

"Unanimité pour Dorothée Munyaneza. l'Afrique des femmes prend la parole!"
Olivier Py, 14 juillet 2017 à propos de "Unwanted".

© Christophe Raynaud de Lage © Christophe Raynaud de Lage

"Robin Renucci sillonne la région avec son spectacle. Hier, il le donnait en prison. Aujourd'hui, à Morières-lès-Avignon. C'est ça un artiste engagé!"
Olivier Py, 13 juillet 2017.

 

Olivier Py 12 juillet 2

"Aujourd'hui on décore Bernard Faivre d'Arcier... ancien directeur du festival, il est l'homme qui l'a réinventé après Paul Puaux. Hommage à ce grand amoureux du Théâtre."
Olivier Py, 12 juillet 2017.
 

Olivier Py - 10 juillet 2017

"Bouleversante représentation de Antigone à la prison du Pontet par et devant les détenus. Ce matin le grand helléniste Pierre Judet de la Combe parle de la même Antigone aux rencontres de L'Association Nationale  de  la Recherche. La tragédie c'est le combat pas les larmes!"
Olivier Py, 10 juillet 2017.

Avignon 2017 9 juillet

"La roue de la Volksbhüne, emblème de Berlin finit sa carrière à Avignon. Frank Castorf a choisi de la retirer de la place Rosa Luxembourg après son éviction et son remplacement par un curateur. Les Berlinois sont en deuil de ce symbole. Nous sommes honorés qu'il ait choisi Avignon." 
Olivier Py, 9 juillet 2017. 
 

2017 Avignon 8 juillet

""Sopro", en portugais,  le souffle!  Histoire d'une carrière de souffleuse au Théâtre de Lisbonne dont Tiago Rodrigues est le jeune directeur. Chef d'œuvre de poésie profonde et délicate. Nous sommes, comme dit Novarina, des cathédrales de souffle. 
"Le désordre, c'est l'ordre moins le pouvoir!" dit Taubira citant Ferré. Elle salue les cigales et le public. Ce pourrait être une définition du théâtre…  Elle conclue avec Bernanos: "Le monde a trop de puissance pour ce qu'il a d'honneur.""

Olivier Py, 8 juillet 2017.
 

Olivier Py 7 7 17

"Magnifique rencontre! Yasser, petit garçon de 9 ans, au collège Joseph Vernet, explique à la ministre que le festival d'Avignon est la meilleure réponse au terrorisme..."

Olivier Py, 7 juillet 2017.
 

Olivier Py 6 juillet

"Admirable générale des Japonais hier. La cour du palais n'a jamais autant de sens que quand elle ouvre sur le monde. Le simple reflet de l'eau, lumière tremblante, a effondré la lourdeur militaire du mur immense. Voilà l'art des Japonais: la lumière plus puissante que la pierre!" 
Olivier Py, 6 juillet 2017 (À propos de "Antigone" de Sophocle. Création de Satoshi Miyagi)

 


<span>Par</span> Des mots de minuit

Par Des mots de minuit

@desmotsdeminuit

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle