Kristin Scott Thomas. 
Kristin Scott Thomas.  © Capture d'écran France 2

Rencontre avec Kristin Scott Thomas avant la sortie de "The party"

Mis à jour le 09/09/2017 à 20H21, publié le 09/09/2017 à 18H28

Le 13 septembre, la plus française des comédiennes anglaises sera à l'affiche de "The party", une comédie 100% "british", grinçante et satirique signée Sally Potter. Estelle Colin l'a rencontrée pour le 13h de France 2. Anoblie par Elisabeth II en 2015, Dame Kristin Scott Thomas a été très impressionnée par la reine d'Angleterre.

Reportage : E. Colin / D. Da Meda / G. Jongis 

Quand on évoque ce jour de mars 2015 où elle a été anoblie par Elisabeth II à Buckingham Palace, Kristin Scott Thomas affiche un large sourire. "Je suis contente !", murmure-t-elle fièrement. Et elle a beau être une star de cinéma internationale, elle avoue avoir été très intimidée par la reine. "Elle est très impressionnante" confie-t-elle. Elle est toute petite, mais quand elle entre dans la salle, tout le monde se met debout et on voit un tout petit peu de cheveux blancs qui passent comme un nuage. Il y a un silence qui se fait dans la salle. C'est super impressionnant... On sait que la reine est là !"

Dame Kristin Scott Thomas 

Désormais, on peut l'appeler Dame Kristin Scott Thomas car elle a été faite "Dame commandeur de l'ordre de l'Empire britannique". 
Côté reconnaissance, 2015 fut une année faste pour l'inoubliable Fiona de "Quatre mariages et un enterrement' : quelques mois plus tard, elle fut nommée Officier de la Légion d'honneur par la France. 

Kristin Scott Thomas le jour de son anoblissement par la reine d'Angleterre. (19 mars 2015)  © STEFAN ROUSSEAU / POOL / AFP Kristin Scott Thomas le jour de son anoblissement par la reine d'Angleterre. (19 mars 2015)  © STEFAN ROUSSEAU / POOL / AFP

Côté cinéma, l'actrice de 57 ans a un agenda toujours aussi chargé. Mercredi prochain, on pourra la découvrir dans le 10e long-métrage de la Britannique Sally Potter, "The Party". Un huis-clos féroce en noir et blanc qui a fait hurler de rire la 67e Berlinale, en février dernier, et qui pourrait s'appeler "Petits jeux de massacre entre amis".

Kristin Scott Thomas et l'équipe du film "The party", en compétition au 67e Festival du film de Berlin, en février 2017.  © TOBIAS SCHWARZ / AFP Kristin Scott Thomas et l'équipe du film "The party", en compétition au 67e Festival du film de Berlin, en février 2017.  © TOBIAS SCHWARZ / AFP

Elle y incarne Janet qui vient d'être nommée Ministre de la Santé en Angleterre, la plus grande réussite de sa carrière politique. Pour célébrer cela, elle réunit avec son mari Bill (Thimotty Spall) quelques amis proches. Mais la fête va prendre un tournant inattendu... Tout le monde va finir par s'insulter et se castagner ! 

Tourné en seulement deux semaines en plein Brexit, le film fait mouche avec ses dialogues ciselés, son humour grinçant et sa distribution impeccable. "Techniquement, il fallait être à la hauteur" souligne l'actrice, "parce qu'on a tourné tout ça en 15 jours". 

A 57 ans, la rayonnante franco-britannique n'est pas près de prendre sa retraite. On la verra en janvier 2018 dans "Les heures sombres" de Joe Wright, aux côtés de Gary Oldman, un film sur la vie de Winston Churchill durant la Seconde Guerre mondiale.
God save Kristin Scott Thomas ! 

affiche the party

"The party" réalisé par Sally Potter
Avec Kristin Scott Thomas, Thimotty Spall, Patricia Clarkson,
Bruno Ganz, Cillian Murphy Emily Mortimer et Cherry Jones.
En salles le 13 septembre 

Par Stéphanie Loeb

@Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle