"Le sens de la fête" la nouvelle comédie du duo Nakache / Toledano avec Jean-Pierre Bacri
"Le sens de la fête" la nouvelle comédie du duo Nakache / Toledano avec Jean-Pierre Bacri © Thibault GRABHERR 2017 QUAD+TEN / TEN FILMS / GAUMONT / TF1 FILMS PRODUCTION / PANACHE PRODUCTIONS / LA COMPAGNIE CINEMATOGRAPHIQUE

INTERVIEW. Rencontre avec le duo Nakache/Tolédano pour "Le Sens de la Fête"

Mis à jour le 02/10/2017 à 17H50, publié le 02/10/2017 à 16H43

Après "Intouchables" et "Samba" Olivier Nakache et Eric Tolédano signent : "Le sens de la fête". Une comédie douce amère qui narre les mésaventures de Max, un traiteur organisateur de soirées. Aux commandes des réjouissances, Jean-Pierre Bacri et sa brigade infernale : Gilles Lellouche, Jean-Paul Rouve et Vincent Macaigne. Le film sort en salles ce mercredi 4 octobre.

Le tandem infernal du cinéma français Olivier Nakache et Eric Toledano revient avec "Le sens de la fête". Au générique de ce sixième film réalisé en commun ("Intouchables", "Samba", "Nos jours heureux") les deux compères ont convié un casting aux petits oignons. Gilles Lellouche, Jean-Paul Rouve, Vincent Macaigne ou encore Suzanne Clément et Eye Haidara suivent Jean-Pierre Bacri dans des aventures au goût festif. 

Reportage : P. Deschamps / D. Dahan / D. Turpin / M. Marini

Un cinéma de Monsieur Tout le Monde

Avec ce "Sens de la fête", Olivier Nakache et Eric Toledano convient le spectateur à suivre Max (Jean-Pierre Bacri), un organisateur de mariage très stressé pour qui la fête va tourner vinaigre.

© Thibault GRABHERR 2017 QUAD+TEN / TEN FILMS / GAUMONT / TF1 FILMS PRODUCTION / PANACHE PRODUCTIONS / LA COMPAGNIE CINEMATOGRAPHIQUE Stars Jean-Pierre Bacri © Thibault GRABHERR 2017 QUAD+TEN / TEN FILMS / GAUMONT / TF1 FILMS PRODUCTION / PANACHE PRODUCTIONS / LA COMPAGNIE CINEMATOGRAPHIQUE Stars Jean-Pierre Bacri

Son nouveau challenge : organiser un sublime mariage dans un château du 17esiècle. Un projet magnifique semé d'embûches et de rebondissement grâce à une délicieuse équipe de bras cassés. Jean-Paul Rouve, le photographe gaffeur, Vincent Macaigne mal à l'aise sous sa perruque Louis XV, Gilles Lellouche, le DJ fou furieux et toute la brigade en cuisine embauchée au noir.

Vincent Macaigne dans "Le Sens de la Fête" © Thibault GRABHERR 2017 QUAD+TEN / TEN FILMS / GAUMONT / TF1 FILMS PRODUCTION / PANACHE PRODUCTIONS / LA COMPAGNIE CINEMATOGRAPHIQUE Vincent Macaigne dans "Le Sens de la Fête" © Thibault GRABHERR 2017 QUAD+TEN / TEN FILMS / GAUMONT / TF1 FILMS PRODUCTION / PANACHE PRODUCTIONS / LA COMPAGNIE CINEMATOGRAPHIQUE

Le duo peaufine avec soin les personnages comiques et les répliques inoubliables. "Le but était de constituer une brigade de serveurs composée de toutes les caractéristiques de notre époque. Tous ces personnages nous touchent", assure Eric Toledano.

Sur la lancée d"Intouchables"

Si leurs films font rire, ils font aussi réfléchir. Car les thèmes abordés par le duo Nakache / Toledano sont loin d'être premier degré. Le handicap dans "'Intouchables", les sans-papiers dans "Samba" ou la famille dans "Tellement proches", les deux réalisateurs se font l'écho d'une réalité qui les frappe. 

Gilles Lellouche dans "Le sens de la fête" d'Olivier Nakache et Eric Toledano © Gaumont Distribution Gilles Lellouche dans "Le sens de la fête" d'Olivier Nakache et Eric Toledano © Gaumont Distribution

Gros bosseurs, inventifs, mais aussi bienveillants, "Nakache et Toledano regardent les gens à hauteur d'homme, sans cynisme et condescendance" rapporte Gilles Lellouche à propos des deux cinéastes. Une qualité assumée par les deux complices. "On essaie de voir le côté lumineux des choses", confie encore Eric Toledano. Six ans après les 50 millions d'entrées d'Intouchables dans le monde, la paire gagnante espère réaliser le même carton. 

 

Par Odile Morain, Pascale Deschamps

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle