François Damiens et Cécile de France dans "Otez moi d'un doute"
François Damiens et Cécile de France dans "Otez moi d'un doute" © SND

François Damiens et Cécile de France illuminent "Otez-moi d'un doute"

Mis à jour le 06/09/2017 à 17H02, publié le 03/09/2017 à 10H25

Comment réagir quand on découvre sur le tard que notre père biologique n'est pas l'homme qu'on appelle papa ? Et que, pour corser l'affaire, la femme qu'on aime est peut-être… notre sœur ? Le film de Carine Tardieu profite de la belle alchimie entre des comédiens en état de grâce.

la note culturebox

4
4/5


Des mines, Erwan (François Damiens) en désamorce toute la journée, c'est son métier. Mais celle-ci est d'un autre genre. Quelques mots ont suffi, au hasard d'une analyse médicale, pour qu'elle lui explose à la figure. Son père n'est pas son père. Biologiquement parlant.

© SND © SND

Alors ? Faire comme si ? Ou se lancer sur les traces du vrai ? Il choisit la seconde option, engage une détective, et finit par tomber sur un vieil homme délicieux, lui-même heureux géniteur d'une jeune femme… dont le charme ne le laisse pas indifférent. Mais c'est peut-être sa sœur ?

© SND © SND

Un peu fantaisiste ? Peu importe, on a vraiment envie d'y croire. Grâce à un équipage de comédiens formidables, le film de Catherine Tardieu est parfaitement fluide, lumineux. En première ligne, un duo belge de derrière les fagots. François Damiens démontre, une fois encore, son épaisseur. Sa capacité à s'imposer dans des rôles à des années-lumière du comique halluciné qui l'a fait connaître.

Cécile de France est solaire, touchante et pleine de vie. Les "anciens" ne font pas baisser le niveau de jeu, loin de là. Quel bonheur de retrouver André Wilms – qu'une partie du public a peut-être perdu de vue depuis "La vie est un long Fleuve tranquille" et son incarnation jubilatoire de Monsieur Le Quesnoy. Voix magnifiquement patinée sur les scènes de théâtre par les mots de Beckett ou Brecht, Wilms est un comédien complet, à l'enthousiasme intact.

Guy Marchand, en vieux marin fragile et bienveillant, complète parfaitement le tableau.

© SND © SND


Drôle et émouvant, "Otez moi d'un doute" ne s'égare pas et tient son rythme, les dialogues ciselés du trio Carine Tardieu, Raphaële Moussafir et Michel Leclerc y sont pour beaucoup. Un excellent moment de cinéma.

LA FICHE

Comédie dramatique (France) de Carine Tardieu – avec François Damiens, Cécile de France, André Wilms, Guy Marchand et Alice de Lencquesaing – Durée : 1h40 – Sortie : 6 septembre 2017
Synopsis : Erwan, inébranlable démineur breton, perd soudain pied lorsqu’il apprend que son père n’est pas son père. Malgré toute la tendresse qu’il éprouve pour l’homme qui l’a élevé, Erwan enquête discrètement et retrouve son géniteur : Joseph, un vieil homme des plus attachants, pour qui il se prend d’affection. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Erwan croise en chemin l’insaisissable Anna, qu’il entreprend de séduire. Mais un jour qu’il rend visite à Joseph, Erwan réalise qu’Anna n’est rien de moins que sa demi-sœur. Une bombe d’autant plus difficile à désamorcer que son père d'adoption soupçonne désormais Erwan de lui cacher quelque chose…

 

Par Pierre-Yves Grenu

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle