Robert Redford et Jane Fonda dans "Le Cavalier électrique" de Sydney Pollack (1979)
Robert Redford et Jane Fonda dans "Le Cavalier électrique" de Sydney Pollack (1979) © Wildwood Enterprises / Collection Christophel / AFP

Mostra de Venise : des Lions d'Or seront décernés à Jane Fonda et Robert Redford

Publié le 17/07/2017 à 19H40

Un Lion d'Or pour l'ensemble de leur carrière sera décerné en septembre aux stars américaines Jane Fonda et Robert Redford, a annoncé lundi la direction du festival de cinéma de Venise.

"Une existence marquée par des passions intenses, vécue sous le signe de l'indépendance de toute forme de conformisme, avec une générosité touchante et vulnérable", a déclaré le directeur de la Mostra, Alberto Barbera en parlant de Jane Fonda.

"Tour à tour activiste politique et sociale, sex-symbol, écrivaine, icône féministe (...) mais surtout actrice au succès extraordinaire et au talent hors du commun, Jane Fonda fait partie des principales protagonistes de la scène cinématographique contemporaine".

"Acteur, réalisateur, producteur (...) inspirateur et fondateur de cette brillante expérience cinématographique appelée Sundance: que ce soit devant ou derrière la caméra (...) Robert Redford nous a accompagnés à travers 50 ans d'histoire américaine avec une rigueur, une intelligence et une grâce incomparable", a poursuivi M. Barbera.

Robert Redford et Jane Fonda dans "Pieds nus dans le parc" (1967). © Paramount Pictures / Hal Wallis / Collection Christophel / AFP Robert Redford et Jane Fonda dans "Pieds nus dans le parc" (1967). © Paramount Pictures / Hal Wallis / Collection Christophel / AFP

Les Lions d'Or seront décernés le 1er septembre aux deux stars avant la projection du film hors compétition "Our souls at Night" du réalisateur Ritesh Batra, avec Jane Fonda et Robert Redford dans les principaux rôles.

Les deux acteurs se sont déjà donné la réplique dans trois films :  "La poursuite impitoyable" d'Arthur Penn en 1966, "Pieds nus dans le parc" de Gene Saks en 1967 et "Le cavalier électrique" de Sydney Pollack en 1979.

Par Culturebox (avec AFP)

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle