En 2000, Wong Kar-wai réalise "In the Mood for Love" qui fera connaître son nom à travers le monde.
En 2000, Wong Kar-wai réalise "In the Mood for Love" qui fera connaître son nom à travers le monde. © BLOCK 2 PICTURES / JET TONE PROD / COLLECTION CHRISTOPHEL

Le prix Lumière 2017 décerné au réalisateur hongkongais Wong Kar-wai

Mis à jour le 12/10/2017 à 11H24, publié le 15/06/2017 à 15H02

Le réalisateur de "In the Mood for Love" et "My Blueberry Nights" recevra le Prix Lumière 2017 lors de la 9e édition du Festival Lumière, du 14 au 22 octobre à Lyon.

"Le Prix Lumière est attribué à Wong Kar-wai pour ses films inclassables qui sont autant d'éclats de beauté, pour la trace qu'il laisse déjà dans l'histoire du cinéma, pour ce que son oeuvre a de splendide et d'inachevé, pour les néons de Hong Kong et les neiges de Mandchourie, et parce que les lunettes noires, c'est quand même très classe", souligne l'Institut Lumière sur son site.
Le prix Lumière 2017 décerné au réalisateur hongkongais Wong Kar-wai

Un réalisateur "immense et talentueux"

"Wong Kar-wai est l'un des cinéastes les plus immenses et les plus talentueux et il a accepté de venir avec beaucoup d'humilité", a renchéri Thierry Frémaux, directeur du Prix Lumière, lors d'une conférence de presse à l'Institut Lumière. "C'est un homme devenu assez rare et nous souhaitons qu'il soit toujours plus universel", a-t-il ajouté.

A 58 ans, le réalisateur de "In the Mood for Love" (2000) et de "My Blueberry Nights" (2007) est le premier cinéaste chinois à recevoir ce prix, qui récompense une personnalité du 7e art. Il lui sera décerné le 20 octobre au centre des congrès de Lyon.

Il succède à Catherine Deneuve (2016), Martin Scorsese (2015), Pedro Almodovar (2014), Milos Forman (2010) et Clint Eastwood (2009). Le Festival Lumière est organisé depuis 2009 à Lyon et dans la Métropole par l'Institut Lumière. Depuis sa création, il a accueilli 954.500 spectateurs.
Le prix Lumière 2017 décerné au réalisateur hongkongais Wong Kar-wai

Guillermo del Toro et Tilda Swinton présents

Plusieurs rétrospectives sont au programme de cette édition, consacrées notamment au maître du film noir Henri-Georges Clouzot et au réalisateur Jean-Luc Godard. Le Festival entend aussi "remonter l'histoire du cinéma par ses débuts" en évoquant les "sublimes moments du muet" à travers Buster Keaton ou Harold Lloyd.

Les femmes cinéastes seront à nouveau à l'honneur cette année, tant "celles qui n'ont tourné qu'un seul film", que les plus confirmées comme la Lyonnaise Diane Kurys (Diabolo Menthe, Sagan... ) ou encore l'actrice-réalisatrice britannique Tilda Swinton.

Parmi les invités, le cinéaste et producteur mexicain Guillermo del Toro "viendra parler de sa passion pour la BD et les films d'horreur" lors d'une des nombreuses master classes. Le Festival rendra aussi hommage à la musique de cinéma des années 80 incarnée
par Giorgio Moroder (Midnight Express, Scarface, Metropolis).

Présenté comme le plus grand festival de films classiques au monde, le Festival Lumière est organisé depuis 2009 à Lyon et sa banlieue par l'Institut Lumière. Depuis sa création, il a accueilli 954.500 spectateurs. Il se tiendra cette année du 14 au 22 octobre.
 

Par Culturebox (avec AFP)

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle