Rokia Traore sur les marches à Cannes
Rokia Traore sur les marches à Cannes © BERTRAND LANGLOIS / AFP

Cannes 2015 : Rokia Traore, la voix africaine du jury

Mis à jour le 18/05/2015 à 17H04, publié le 18/05/2015 à 16H05

Constitué de professionnels du cinéma, le jury de Cannes s’ouvre rarement aux chanteuses. La 68e édition du festival aura fait une intéressante exception en invitant Rokia Traoré. La brillante musicienne malienne se dit ravie de vivre cette riche expérience dont elle profite comme une parenthèse enchantée.

Sous la présidence américaine des frères Coen, Rokia Traoré se retrouve aux côtés de Xavier Dolan, Sienna Miller, Guillermo del Toro, Sophie Marceau, Rossy de Palma et Jake Gyllenhaal. Elle va monter les prestigieuses marches quasiment tous les jours d’ici le 24 mai et la remise de la Palme d’Or.

Mais le luxe et les belles robes ne lui montent pas pour autant à la tête. « Monter le tapis rouge, c’est bien, c’est une expérience, mais j’ai aussi besoin de ma vie très simple », a-t-elle confié à France 3.

Reportage à Cannes : N.Hayter, N.Berthier, C.Beauvalet


Après avoir séjourné en France, notamment dans la région d’Amiens, Rokia Traoré vit depuis quelques temps au Mali. Fille d’un diplomate musicien, elle a beaucoup voyagé dans son enfance, entre l’Afrique, l’Europe et le Moyen Orient. Sa musique est un mélange d’influences traditionnelles et pop, voir rock en ce qui concerne son 5e album, « Beautiful Africa » sorti en 2013.

Le Mali à l’honneur à Cannes

L’Afrique n’est pas présente dans la compétition officielle cette année pour le festival mais le continent, célébré l’an passé avec « Timbuktu » d’Abderrahmane Sissako, sera tout de même à l’honneur avec Souleymane Cissé. A 75 ans, le doyen des cinéastes malien est invité à présenter « O Ka », son nouveau film. Il a été le premier cinéaste d’Afrique primé sur la Croisette en 1987 pour « Yeelen ». 

Extrait de Yeelen de Souleymane Cissé

 

Par Olivier Flandin

@OlivierFlandin

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle