Bill Nighy dans "The Liehouse Golem" de Juan Carlos Medina
 Bill Nighy dans "The Liehouse Golem" de Juan Carlos Medina © Nick Wall - Mogladys

Festival de Beaune : "The Limehouse Golem" plonge dans le cauchemar de Londres

Mis à jour le 04/04/2017 à 16H16, publié le 31/03/2017 à 12H19

Présenté en compétition au festival du film policier de Beaune (29 mars au 2 avril 2017), "The Limehouse Golem" de Juan Carlos Medina plonge le spectateur dans l'Angleterre victorienne. Inspiré du conte gothique de Peter Ackroyd, ce film film ravira les amateurs de frissons.

Le réalisateur Juan Carlos Medina ("Insensibles" 2005) revient au Festival du film policier de Beaune avec "The Limehouse Golem", une enquête terrifiante au coeur du Londres du XIXe siècle. Meurtres en série, suspect inquiétant, lumière brumeuse, le réalisateur a souhaité créer un Londres cauchemardesque. Un thriller gothique d'après le best-seller de Peter Ackroyd, dans l'ombre de Jack l'Eventreur. 

Reportage : Sylvain Bouillot 

Policier et esthétique 

Au-delà de l'enquête policière et de la tension palpable du scénario, "The Limehouse Golem" est aussi un grand moment esthétique. Medina peaufine son image au profit d'une atmosphère fantastique et terrifiante. "C'est un film policier de genre qui transcende les codes, comme le fait très bien le cinéma coréen", souligne le réalisateur franco-américain. 

 Bill Nighy et Olivia Cooke dans "The Limehouse Golem" de Juan Carlos Medina © Megalys  Bill Nighy et Olivia Cooke dans "The Limehouse Golem" de Juan Carlos Medina © Megalys

La beauté esthétique mêlée à l'atmosphère gothique de "The Limehouse Golem" pourrait bien toucher en plein coeur le jury du festival de Beaune. Le palmarès sera révélé le dimanche 2 avril. 

"The Limehouse Golem" - film britannique de Juan Carlos Medina

Londres, 1880. Une série de meurtres secouent le quartier malfamé de Limehouse. Selon la rumeur, ces crimes ne peuvent avoir été perpétrés que par le Golem, une créature des légendes hébraïques d’Europe centrale. Scotland Yard envoie Kildare, l’un de ses meilleurs détectives, pour tenter de résoudre l’affaire.


Par Odile Morain

@Culturebox

Infos pratiques

Festival du film policier de Beaune CAP’CINEMA 13 bis boulevard du Maréchal Joffre 29 mars - 2 avril 2017 Pass Festival 50€ - Pass journée 20 et 25€ Festival du film policier de Beaune

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle