"la Ferme des animaux" de John Halas et Joy Batchelor (1954)
"la Ferme des animaux" de John Halas et Joy Batchelor (1954) © Malavida

"La Ferme des animaux" : splendide reprise du dessin animé d'après George Orwell

Publié le 15/03/2017 à 17H58

Le cinéma anglais ne s’est guère illustré dans l'animation, sauf les studios Aardman, producteurs de "Wallace et Gromit" ou de "Chicken Run". "La Ferme des animaux", dessin animé traditionnel de John Hallas et Joy Bachelor sorti en 1954, n’a rien perdu de sa superbe ni de sa pertinence, en adaptant le roman éponyme de l’auteur de 1984, George Orwell, métaphore sur les fascismes de tous poils.

la note culturebox

4
4/5


Publié en 1945, au sortir de la Seconde guerre mondiale, "La Ferme des animaux" ("Animal Farm : A Fairy Story") brocarde le régime soviétique en place par la prise de pouvoir des animaux de la ferme (le prolétariat) sur leur fermier (le Tsar), en mettant en avant notamment le culte de la personnalité de Staline, qui est représenté en cochon dénommé Napoléon. D’autres références au régime communiste subsistent, entre-autres les purges staliniennes, mais la fable déborde sur tous les régimes dictatoriaux.

"La ferme des animaux" : la bande annonce

Cette reprise de "La Ferme des animaux" bénéficie d’une restauration de toute beauté en format 4K qui apporte toute la luminosité colorée que le film mérite. Ce ripolinage rend justice aux qualités graphiques et à la fluidité de l’animation du film qui semble tout juste sorti du studio. Son sujet est d’autant plus pertinent aujourd’hui, avec la monté de la peste brune en Europe et aux quatre coins du monde. Il demeure ainsi d’une grande valeur pédagogique à destination des jeunes générations, à partir de 8 ans.

"la Ferme des animaux" de John Halas et Joy Batchelor (1954) © Malavida "la Ferme des animaux" de John Halas et Joy Batchelor (1954) © Malavida

Etonnant de constater que "La Ferme des animaux", d'après un auteur majeur, n’a pas eu de descendants dans le cinéma britannique. Alors qu’il est bourré de qualités artistiques, tout en étant dénué d'angélisme ou de niaiserie. Ainsi, le film remporta un franc succès, et demeure un classique du film d’animation. Pamphlétaire, il enchante enfants comme adultes, ce qui n’est pas des plus courants sur un sujet difficile au prime abord. Grands et petits enfants, unissez-vous !

"la Ferme des animaux" : l'affiche © Malavida "la Ferme des animaux" : l'affiche © Malavida

LA FICHE

Dessin animé de John Halas, Joy Batchelor (Grande-Bretagne) - Avec les voix (VF) de Jean-Claude Michel, Maurice Denham, Gordon Heath - Durée : 1h13 - Sortie: 15 mars 2017
A partir de 10 ans

Synopsis : Lassés des mauvais traitements, les animaux de la Ferme du manoir se révoltent contre Mr Jones, le fermier. Ils le chassent et proclament une nouvelle société où tous les animaux sont égaux. Mais quelques-uns dans la ferme décident bientôt que certains sont plus égaux que d'autres...

Par Jacky Bornet

@Culturebox

Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle