Keanu Reeves dans "John Wick 2" de Chad Stahelski
Keanu Reeves dans "John Wick 2" de Chad Stahelski © Metropolitan FilmExport

"John Wick 2" : plus de fusillades dans un film, tu meurs

Publié le 21/02/2017 à 22H33

Chad Stahelski, qui avait cosigné le premier "John Wick" avec David Leitch, prend les rênes en solo du second. Sinon, on prend les mêmes et on recommence. Keanu Reeves poursuit sa vengeance contre la mafia russe, dont le fils du parrain a volé sa Ford Mustang 1969 et tué son chien. Qui est-ce qui rigole ?

la note culturebox

2
2/5


Il faut dire que John Wick est le meilleur tueur à gages de New York et que quand il a une dent contre quelqu’un, il ne démord pas. Alors, il ne faut pas le pousser dans ses retranchements, John Wick. Ayant perdu sa femme, celle-ci lui a laissé un chiot pour qu’il reporte son affection sur lui (!). Ayant raccroché les gants, il bichonnait tranquillement sa Ford. Donc quand des "russkofs" s’attaquent à ce symbole de la virilité américaine qu’est la voiture et à celui de l’unité familiale qu’est le chien, John Wick déterre la hache de guerre, plutôt les flingues de guerre.

"John Wick 2" : la bande annonce

Ça tirait déjà beaucoup dans "John Wick 1", mais dans le "2", c’est au carré. On n’avait pas vu ça depuis "Domino" (2005) de Tony Scott, un festival de mitraillades qui s’enquillent de scène en scène avec un liant minimaliste. Films à la testostérone poudrés à l’explosif, la franchise surfe sur des codes qui ont trouvé d’emblée écho, avec des personnages récurrents : le chef de la mafia russe, la tueuse d’élite, les tueurs à gages, le patron du club d’assassins, son gardien…

Riccardo Scamarcio etRuby Rose dans "John Wick 2" © Niko Tavernise - Metropolitan FilmExport Riccardo Scamarcio etRuby Rose dans "John Wick 2" © Niko Tavernise - Metropolitan FilmExport

Thriller d’action, "John Wick 2" vaut pour sa mise en scène. Chad Stahelski fait preuve de savoir-faire, avec sophistication dans les éclairages et angles de caméra, sur un rythme nerveux soutenu par un "gros son". L’ampleur et la violence des scènes d’action atteignent un niveau "cartoonesque",  et ce second degré est le plus savoureux, face à un Keanu Reeves qui joue de son charisme de héros taciturne, à la Droopy. On a les héros qu’on mérite.  

"John Wick 2' : une des affiches américaines  © Metropolitan FilmExport "John Wick 2' : une des affiches américaines  © Metropolitan FilmExport

LA FICHE

Thriller de Chad Stahelski (Etats-Unis) - Avec :  Keanu Reeves, Common, Laurence Fishburne, Riccardo Scamarcio, Ruby Rose, Lance Reddick, Bridget Moynahan, John Leguizamo - Durée : 2h03 - Sortie: 22 février 2017
Interdit aux moins de 12 ans

Synopsis : John Wick est forcé de sortir de sa retraite volontaire par un de ses ex-associés qui cherche à prendre le contrôle d’une mystérieuse confrérie de tueurs internationaux. Parce qu’il est lié à cet homme par un serment, John se rend à Rome, où il va devoir affronter certains des tueurs les plus dangereux du monde.

Par Jacky Bornet

@Culturebox

Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle