Photographie de Bourvil
Photographie de Bourvil © France 3 / Culturebox / capture d'écran

"Bourvil tout simplement" : l'expo qui célèbre le centenaire de sa naissance

Mis à jour le 17/07/2017 à 14H27, publié le 17/07/2017 à 14H24

En ce mois de juillet 2017, Bourvil aurait eu 100 ans. Son village natal, Fontaine-Le-Dun, rend hommage à l'enfant du pays devenu une véritable icône du cinéma français. L'occasion de (re)parcourir sa vie et son oeuvre aux multiples facettes, du cinéma à la chanson en passant par l'opérette. L'exposition "Bourvil tout simplement" est à découvrir jusqu'au 27 août.

André Raimbourg - dit Bourvil - nait le 27 juillet 1917 dans un petit village de Normandie. L'exposition signée Pascal Delmotte, auteur de son livre biographique, rend hommage à l'artiste hors pair mais aussi à l'homme très apprécié qu'il était. Un millier de documents, photos, affiches et objets personnels, retrace sa carrière. Une plongée dans ses films devenus emblématiques du Corniaud à LaTraversée de Paris où il apparait aux côtés de Louis de Funès et de Jean Gabin. 

Reportage : J. Howlett / B. Morice / P. Leonard 

Bourvil le "corniaud" 

Sorti en 1965, Le Corniaud fera presque 12 millions d'entrées et compte une scène mythique, devenue une des plus fameuses du cinéma français. Alors qu'il vient de prendre la route pour des vacances en Italie, la célèbre 2 CV bleue d'Antoine Maréchal est percutée par la Rolls Royce de Léopold Saroyan, le parrain d'un syndicat de gangsters joué par Louis de Funès. L'une des 2CV qui a servi pour le film est exposée. 

Si Bourvil est devenu sans aucun doute "l'amuseur de Normandie", il a aussi interprété des rôles plus sérieux, notamment dans La Traversée de Paris. Ce film aurait d'ailleurs fait partie de ses six films préférés. 

Un "travailleur acharné"

Jouant auprès des plus grands, Bourvil a marqué de son empreinte le cinéma français. Avec Fernandel, Louis de Funès et Jean Gabin, il fait partie des acteurs français ayant attiré le plus de spectateurs dans les salles de cinéma. Cette réussite, il la doit à son talent mais aussi (et surtout) à son travail. Perfectionniste, André Bourvil était "un travailleur acharné" explique son fils.

Etre acteur c'est une part de don mais c'est quand même beaucoup de travail. C'était un travailleur acharné, un perfectionniste et peut-être que dans le travail de la terre, qui était celui de ses parents, il y a un peu de ça.

Dominique Raimbourg, fils de Bourvil

Affiche de La Grande Vadrouille © France 3 / Culturebox / capture d'écran Affiche de La Grande Vadrouille © France 3 / Culturebox / capture d'écran

Celui qui revenait chaque année en Normandie voir sa famille était selon les mots de Pascal Delmotte un "extraterrestre" dans le milieu du show business français. De parents paysans, André Bourvil n'a jamais trahi ses origines.

C'est son pays natal, la Normandie, qui lui rend hommage dans une exposition à découvrir jusqu'au 27 août.



Par Coline Bastard

@Culturebox

Infos pratiques

Expo "Bourvil tout simplement" Salle André Raimbourg de Fontaine-Le-Dun Jusqu'au 27 août En semaine 14h-18h / le weekend 10h-18h 7euros / gratuit pour les - de 10 ans Site officiel

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle