Marthe One Aurillac

10ème Art Festival : le street-art s'ancre dans les quartiers à Aurillac

Mis à jour le 29/06/2017 à 10H56, publié le 28/06/2017 à 18H41

Douze artistes se succèdent pour prendre possession des murs d'Aurillac et de sa région. Pour cette deuxième édition du festival du 10ème Art, l'actualité s'invite sur les murs.

2e édition du festival du 10ème Art Festival à Aurillac, après avoir connu un franc succès lors de sa première édition en 2016. Sa particularité vient de la taille des réalisations. Exit donc les tags sur un morceau de mur. Des fresques gigantesques fleurissent sur les murs des bâtiments : une maison de retraite, une maison de quartier ou encore un bâtiment médical spécialisé dans les soins palliatifs. Une façon d'ancrer dans le paysage un festival encore tout jeune, et à l'avenir incertain.

Reportage France 3 Auvergne C. Bernard / L. Ribes / G. Malfray

Jace, artiste engagé

"Un doigt d'honneur à la planète". Pour le graffeur Jace originaire de la Réunion, la sortie des Etats-Unis de Donald Trump des Accords de Paris est lourde de sens. Très porté sur les questions environnementales, il voulait montrer les conséquences de cette décision lors de son passage à Aurillac sur la façade d'un bâtiment de six étages mise à sa disposition. 

Jace dénonce la sortie des Etats-Unis des Accords de Paris. © E. Lassus Jace dénonce la sortie des Etats-Unis des Accords de Paris. © E. Lassus

Messages

Mehsos a représenté par sa fresque trois âges de la vie. © V. Pietri Mehsos a représenté par sa fresque trois âges de la vie. © V. Pietri


La réussite du festival organisé par l'association "Session Libre" tient aux messages que transmettent les réalisations des street-artistes. Les lieux d'exposition ont été choisis dans cette optique. Le basque Chien Vert a redécoré une maison de quartier pour diffuser des énergies positives. Mehsos a peint une fresque représentant trois visages entre une maison de retraite et une école, avec la volonté de mettre en avant trois âges de la vie. Le processus d'appropriation des œuvres passe aussi par les habitants de la région. Vincent Pietri a pu constater que les fresques survivaient aux festivals éphémères.

J'ai vu des habitants venir avec leurs propres sceaux de peinture pour repeindre certaines fresques dont la peinture s'écaillait.

Cette deuxième édition est aussi l'occasion de mieux connaître Aurillac avec plusieurs œuvres cachées dans les rues.

Par Adrien Pittore

@Culturebox

Infos pratiques

10ème Art Festival Aurillac De mai à août 2017 site officiel

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle