"Groupe de quatre figures debout et un drapé" Michel-Ange
"Groupe de quatre figures debout et un drapé" Michel-Ange © RMN (Domaine de Chantilly) / Michel Urtado

Sanguines et dessins des maîtres de la Renaissance italienne au musée de Condé

Mis à jour à 18h01, publié le 10/08/2017 à 17H38

Les grands maîtres italiens de la Renaissance prennent place au Domaine de Chantilly jusqu'au 20 août 2017. Le cabinet graphique du musée de Condé présente sa première exposition intitulée "L’épanouissement du dessin à la Renaissance". On peut y admirer des sanguines et des encres réalisées par des noms prestigieux.

Michel-Ange, Fra Bartolomeo, Il Pordenone, Mazzola ou encore Le Parmesan, l'exposition inaugurale de la collection d’arts graphiques du musée de Condé présente des dessins rares des plus grands maîtres de la Renaissance italienne.  "Certaines de ces œuvres n’ont pas été exposées au public depuis plus de vingt ans", dévoilait Nicole Garnier, la conservatrice du musée lors de l’inauguration. 

45 encres et sanguines issues de la collection du Duc d'Aumale sont à admirer jusqu'au 20 août 2017. 

Reportage : T. Bonté / B. Henrion / M. Maillet


Dans l'antichambre des maîtres italiens de la Renaissance

L'exposition du Musée de Condé est un fabuleux voyage à travers l'Italie du XVIe siècle. De Venise à Florence le visiteur découvre au fil des cinq salles comment cette période fût un moment d’intense innovation artistique suscité par de grandes figures tutélaires. Le flamboyant Saint Martin réalisé par Il Pordenone illustre la ferveur de l'époque.

Il Pordenone, Saint Martin à cheval © RMN Grand Palais / Domaine de Chantilly / Michel Urtado Il Pordenone, Saint Martin à cheval © RMN Grand Palais / Domaine de Chantilly / Michel Urtado

"C'est une très belle sanguine, spectaculaire dans ses formes avec le mouvement ascendant du cheval prolongé par le manteau du saint", explique Mathieu Deldicque, conservateur du patrimoine et Commissaire de l'exposition. La plupart des dessins ou gravures de l'époque sont préparatoires à des tableaux ou des fresques, voire à des sculptures. 

Fra Bartolommeo, La Vierge à l’Enfant, sur un piédestral, entourée de Joseph et d’un ange jouant de © Musée de Condé / RMN / Michel Urtrado Fra Bartolommeo, La Vierge à l’Enfant, sur un piédestral, entourée de Joseph et d’un ange jouant de © Musée de Condé / RMN / Michel Urtrado


Le grand Michel-Ange est aussi présent dans les allées de musée pour évoquer Florence et la Toscane, grand berceau de la Renaissance italienne. On découvre ainsi un dessin de jeunesse daté entre 1492 et 1501 intitulé "Un groupe de quatre figures debout et un drapé". La finesse du trait laisse deviner l'avenir de la carrière du maître.

"Groupe de quatre figures debout et un drapé" Michel-Ange © RMN	(Domaine	de	Chantilly)	 / Michel Urtado "Groupe de quatre figures debout et un drapé" Michel-Ange © RMN (Domaine de Chantilly) / Michel Urtado

Le regard est aussi happé par "L’archange Saint-Michel muni d’une épée, chasse un groupe de personnages" de Fra Bartolomeo (1472-1517).

Fra Bartolomeo, L’archange Saint Michel chassant un groupe de personnages  Fra Bartolomeo, L’archange Saint Michel chassant un groupe de personnages 


Célèbre pour sa collection de peintures et sa bibliothèque, le musée Condé possède une collection d’arts graphiques et photographiques d’une qualité exceptionnelle (plus de 3 600 dessins, 5 000 estampes et 1 900 photographies du XIXe siècle). Ces œuvres des plus grands artistes italiens, français ou nordiques, de la Renaissance au XIXe siècle (Raphaël, Michel-Ange, Dürer, Clouet, Rembrandt, Poussin, Watteau, Delacroix…) sont rarement dévoilées aux visiteurs, en raison de leur fragilité. Cette collection qui représente la plus riche d’Europe, balaye toutes les époques de la Renaissance au XIXe siècle. Autant d’artistes et de styles qui seront dévoilés chaque année, au rythme de deux expositions par an.

Francesco Mazzola, dit le Parmesan (Parme, 1503 – Casalmaggiore, 1540) Ange soulevant une draperie au-dessus de sa tête  © RMN Grand Palais / Domaine de Chantilly / Michel Urtado Francesco Mazzola, dit le Parmesan (Parme, 1503 – Casalmaggiore, 1540) Ange soulevant une draperie au-dessus de sa tête  © RMN Grand Palais / Domaine de Chantilly / Michel Urtado


La deuxième exposition du musée de Condé aura lieu du 11 septembre 2017 au 7 janvier 2018 avec une présentation de dessins originaux de Nicolas Poussin. 





Par Odile Morain

@Culturebox

Infos pratiques

"L’épanouissement du dessin à la Renaissance" Musée du château de Chantilly Domaine de Chantilly, rue du Connétable. jusqu'au 20 août 2017 Ouvert tous les jours de 10 à 18 heures de 10 à 17 €. Domine de Chantilly

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle