Le film "Django Unchained" a utilisé les outils d'AudioGaming
Le film "Django Unchained" a utilisé les outils d'AudioGaming © France3/Culturebox

AudioGaming : la "fabrique de sons" qui a séduit Tarantino et Assassin's Creed

Mis à jour à 16h42, publié le 04/01/2017 à 14H55

Etre bercé par la houle d'une mer apaisée et se retrouver soudainement au cœur d'une tempête de sable, voilà l'expérience sonore que proposent des ingénieurs toulousains. L'entreprise AudioGaming conçoit des logiciels audio et interactifs de nouvelle génération pour le cinéma, les jeux vidéos et plus récemment les musées. Une expérience unique à 360°qui a déjà conquis le monde entier.

Quentin Tarantino a fait appel aux talents de ces Toulousains. Aux commandes de l'entreprise AudioGaming, ces ingénieurs créent de toutes pièces des environnements sonores. L'immersion dans le son est garantie...

Reportage : France 3 Midi-Pyrénées / D. Tanchereau / L. Boffet / L. Meynier / M. Lehoux

Une immersion sonore à 360°

Depuis 2011, l'entreprise AudioGaming propose une expérience unique. En développant des outils audio très performants, elle construit des atmosphères sonores réalistes et interactives.

Moyennant des techniques de synthèse sophiostiquées, AudioGaming joue et génère en temps réel des sons parfois inattendus. Le vent, la pluie, le feu mais aussi les étincelles, les moteurs de voiture ou encore des sonorités spatiales sont simulés d'une manière inédite et rafraichissante.

Réalistes et parfaitements contrôlables, ces technologies sonores ont intéressé, dès leur apparition, le monde de la réalité virutelle dont l'essor est grandissant. Un regain d'intérêt pour le son qui s'explique par l'effet de réel qu'il rajoute à ces installations essentiellement basées sur le visuel.

Détails - Réalité audio-virtuelle pour une galerie londonienne © France3/Culturebox Détails - Réalité audio-virtuelle pour une galerie londonienne © France3/Culturebox

Pour cette raison, l'entreprise toulousaine a ouvert en 2013 son studio Novelab à Paris. Les concepteurs sonores créent dans ce laboratoire des performances interactives, sur-mesures et de haute qualité pour faire vivre une expérience plus vraie que nature à 360 degrés. Un dispositif largement salué et qui a remporté de nombreux prix comme le Tribeca New Media Fund et la sélection New Frontier au Sundance Film Festival.

Désormais de renommée mondiale, les développeurs travaillent sans cesse sur de nouveaux projets à l'image de Laurent Freimann qui conçoit actuellement un parcours sonore pour une exposition de peinture dans une gallerie londonienne, "Cela permet d'être plongé à l'intérieur d'un univers et d'être au coeur de certaines animations qui illustrent les tableaux représentés dans la gallerie", explique-t-il devant son ordinateur.

Une compétence quasi unique au monde 

Fondée en juin 2009 par trois ingénieurs, Guillaume Le Nost, Damien Henry et Amaury La Burthe, l'entreprise AudioGaming compte aujourd'hui quinze salariés répartis entre Toulouse et Paris mais dont le travail rayonne à l'international. Se concentrant principalement sur la recherche, ces docteurs et ingénieurs s'évertuent à améliorer la qualité et l'ergonomie des outils sonores et sont devenus les premiers à proposer des logiciels intelligents, capables de traiter le son en fonction de ses caractéristiques intrinsèques. "On maitrise toute la chaine de fabrication dans l'interactif et dans l'immersif. On a une vraie spécialité autour du son. On fait des choses beaucoup plus pointues que la plupart des autres dans ce domaine-là", nous explique Amaury La Burthe. 

Détails - Réalité audio-virtuelle pour une galerie londonienne   © France3/Culturebox Détails - Réalité audio-virtuelle pour une galerie londonienne   © France3/Culturebox

Un savoir-faire unique et reconnu dans le monde entier dont la France est fière. Lauréat du concours régional puis national du ministère de la recherche successivement en 2009 et 2010, l'entreprise a pu se développer et intégrer des chercheurs grâce à l'argent récolté. Offrant des possibilités créatives inépuisables, AudioGaming est aujourd'hui la référence "audio-virtuelle". 

Un savoir-faire français sollicité par les plus grands

L'entreprise a déjà séduit de nombreuses personnalités et des grands groupes de renom. Sony, Ubisoft ou Thales ont déjà fait appel à leurs services mais aussi les concepteurs des jeux vidéos "WRC", "Track Mania Turbo" et du célébrissime "Assassin's Creed".

Un engouement que l'on retrouve même à Hollywood puisque les sonorités d'AudioGaming ont été utilisé par des postproductions tels que SoundDelux, Lucasfilms mais surtout par de grands réalisateurs. Le dernier en date n'est autre que Quentin Tarantino, qui a retranscrit l'univers sonore du Western dans son "Django Unchained" grâce aux talents de ces jeunes français.

Django Unchained : Photo Christoph Waltz, Jamie Foxx © Sony Pictures Releasing France Django Unchained : Photo Christoph Waltz, Jamie Foxx © Sony Pictures Releasing France

 

Par Rose Azaidj Bonafin

Aimez notre page Facebook
pour suivre toute
l'actualité culturelle